Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
ACTUALITES

Réaction de l'ABACO sur l’impasse politique en République Démocratique du Congo


Alwihda Info | Par Gaspard-Hubert Lonsi Koko - 5 Avril 2017 modifié le 5 Avril 2017 - 16:18


Réaction de l'ABACO sur l’impasse politique en République Démocratique du Congo
N’ayant pas du tout cautionné l’accord du 31 décembre 2016 signé entre le Rassemblement, le G7 et la majorité présidentielle, la Direction Europe de l’Alliance de Base pour l’Action Commune (ABACO) a toutefois privilégié l’intérêt national en vue de la sécurité intérieure, de la paix dans la région des Grands Lacs et en Afrique centrale, ainsi que de la stabilité politique en République démocratique du Congo.

Tout en regrettant le silence du Chef de l’État sur sa non-représentation à la prochaine élection présidentielle, la Direction Europe de l’ABACO prend néanmoins acte, comme énoncées dans l’allocution présidentielle devant les deux chambres du Parlement réunies en congrès, des nominations dans les 48 heures d’un nouveau Premier ministre et du président du Conseil national de suivi de l’accord dans le meilleur délai.

La Direction Europe de l’ABACO rappelle que l’Alliance de Base pour l’Action Commune assumera patriotiquement ses responsabilités, s’agissant de tout processus susceptible d’aboutir démocratiquement aux élections libres et transparentes. Ainsi espère-t-elle compter sur la maturité politique des compatriotes qui auront la charge de cette très lourde tâche sur laquelle reposent l’avenir et le devenir de la République Démocratique du Congo.

Fait à Paris, le 5 avril 2017

Pour la Direction Europe de l’ABACO,
Gaspard-Hubert LONSI KOKO,
Premier Vice-Président de l’Alliance de Base pour l’Action Commune