Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
COMMUNIQUE

Réaction du Collectif " Touche pas à ma Constitution" suite à la Prolongation de la durée de la Transition en RCA


Alwihda Info | Par le Collectif" Touche pas à ma Constitution" - 15 Août 2015 modifié le 15 Août 2015 - 10:52

Les Chefs d’ Etat de la CEEAC ont pris la décision de prolonger la durée de la Transition en République Centrafricaine allant du 18. Août 2015 au 30. Décembre. 2015.
Il ressort dans la substance de ce Communiqué, qu’un délai supplémentaire à titre dérogatoire est accordé aux Autorités de la Transition afin de leur permettre d’organiser les élections dans un climat apaisé.


Toute fois, le Collectif invite les Chefs de la CEEAC de ne pas cautionner très prochainement une éventuelle prolongation de la durée de la Transition sous prétexte que les conditions ne seraient pas réunies pour organiser les élections démocratiques.

En date du 11. Août. 2015 dans un Communiqué Officiel émanant du Comité Economique des Etats de l’Afrique Centrale (CEEAC) dont le Signataire est le Président en exercice de ladite Institution Son Excellence Ali BONGO Ondimba, les Chefs d’ Etat de la CEEAC ont pris la décision de prolonger la durée de la Transition en République Centrafricaine allant du 18. Août 2015 au 30. Décembre. 2015.

Il ressort dans la substance de ce Communiqué, qu’un délai supplémentaire à titre dérogatoire est accordé aux Autorités de la Transition afin de leur permettre d’organiser les élections dans un climat apaisé.

Le Collectif« Touche pas à ma Constitution », membre actif de la Société Civile qui milite pour le retour à l’Ordre Constitutionnel prend acte de la décision des Chefs d’ Etats de la CEEAC.

Toute fois, le Collectif invite les Chefs de la CEEAC de ne pas cautionner très prochainement une éventuelle prolongation de la durée de la Transition sous prétexte que les conditions ne seraient pas réunies pour organiser les élections démocratiques.

Par ailleurs, le Collectif exhorte les Chefs d’ Etats de la CEEAC et l’ensemble de la Communauté Internationale de tout mettre en œuvre à ce que les élections puissent être organisées au plus tard le 30. Décembre. 2015.

Enfin, le Collectif, rejettera systématiquement en bloc toute nouvelle tentative de Prolongation de la durée de la Transition au delà du 30. Décembre 2015.

Fait à Paris le 15. 08. 2015.
Le Coordonnateur Général.

Godfroy- Luther GONDJE- DJANAYANG.
- A Son Excellence Monsieur le Secrétaire Général de l’ONU,
- A Son Excellence Monsieur le Président en Exercice de la CEEAC,
- A Son Excellence Monsieur le Médiateur International de la Crise Centrafricaine,
- A Son Excellence Madame la Présidente Cheffe de l’Etat de la Transition en RCA,
- A Son Excellence Monsieur le Président du Conseil National de la Transition en RCA,
- A Son Excellence Monsieur le Premier Ministre Chef du Gouvernement en RCA,
- A Son Excellence Monsieur l’ Ambassadeur de la République Française en Centrafrique,
- A Son Excellence Monsieur l’ Ambassadeur des USA en Centrafrique,
- La presse pour large diffusion.


EDITORIAL | COMMUNIQUE | Informations | AFRIQUE | SCOOP | Spécial Mali | Santé | INTERVIEW | SPORTS | REACTION | MEDIAS | REPORTAGE | RELIGIONS | SERVICES | INSOLITE | ANALYSE | ARCHIVES | SCIENCE | LIVRE | Evènements