Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
SCOOP

Remise de dons au ministère de la santé


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 7 Septembre 2016 modifié le 7 Septembre 2016 - 02:44


Remise de dons au ministère de la santé
Lomé, le 6 septembre 2016-Le Programme des Nations Unis pour le Développement (PNUD) et l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) ont fait lundi un don d’une valeur de 38 millions de francs CFA au ministère de la santé

C’est au cours d’une cérémonie qui a eu lieu au siège du PNUD que la remise de ce don a été faite. La cérémonie s’est déroulée en présence de Khardiata LO NDIAYE, représentante résidente du PNUD, du Docteur Imboua-Niva Lucile Marie, représentant de l’OMS, du Ministre de la santé le Prof Moustafa Mijiyawa.

Le don du Programme des Nations Unis pour le Développement vise à soutenir le gouvernement togolais dans le renforcement des capacités de gestion des épidémies. Ce don permettra également au Togo de lutter contre ou de prévenir toutes les menaces de santé publique et de mettre en place des unités opérationnelles du Centre d’opération des urgences en santé publique (COUSP). Les COUSP seront installés dans les localités victimes des épidémies. Les autorités du secteur de la santé devront doter ces centres de matériel informatique et mobilier de bureau.

Pour la représentante résidente du PNUD, le gouvernement togolais a exprimé des besoins auxquels le PNUD à décider de satisfaire. En collaboration avec le ministère de la santé, le PNUD veut ainsi «appuyer trois régions sanitaires pour rendre opérationnels leurs capacités de réaction face aux épidémies. Cet appui permettra de contribuer au renforcement des capacités de coordination régionale en cas d’épidémie en améliorant les conditions matérielles de travail des équipes régionales », a indiqué Khardiata LO NDIAYE.

De son côté, l’OMS a fait un don de 9 millions de francs CFA composé de lits, de matelas et des fournitures de bureau. Cela permettra de renforcer les actions du ministère de la santé, a affirmé Docteur Imboua-Niva Lucile Marie. « Suite à l’épidémie de fièvre de Lassa, un renforcement des structure sanitaires pour l’isolement des malades pour éviter la contagion. Et surtout pour aider la coordination du comité national des urgences », a-t-elle ajouté.

Le Prof. Moustafa Mijiyawa a ensuite rassuré qu’une bonne utilisation sera faite des ces dons. Les trois régions bénéficiaires ciblées par le PNUD, la région centrale, de la Kara et des savanes, recevront intégralement les matériels. Ces dons viennent consolider les efforts du gouvernement togolais dans le secteur de la santé, conduits par plan national de développement sanitaire (PNDS). Le nouveau PNDS qui devrait être prêt à la fin de ce mois, couvrira la période 2016-2022. L’Etat envisage renforcer la lutte contre la mortalité maternelle et néonatale, les maladies transmissibles et non transmissibles, les maladies émergentes, les aspects de gouvernance et d’urgence.


EDITORIAL | COMMUNIQUE | Informations | AFRIQUE | SCOOP | Spécial Mali | Santé | INTERVIEW | SPORTS | REACTION | MEDIAS | REPORTAGE | RELIGIONS | SERVICES | INSOLITE | ANALYSE | ARCHIVES | SCIENCE | LIVRE | Evènements