Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Sécurité routière en Côte d'Ivoire : 38 chauffeurs professionnels reçoivent leurs diplômes de formation


Alwihda Info | Par Narcisse Yao - 13 Mai 2017 modifié le 13 Mai 2017 - 08:49

Atsé Séka Jean Caminos a souligné que l’Acp-Vip qui compte environ 400 membres va poursuivre dans cette démarche de perfectionnement, en vue de faire émerger « une nouvelle race de chauffeurs, savamment formés, expérimentés, disciplinés, honnêtes et identifiables ».


Trente huit conducteurs routiers, membre de l’Association des chauffeurs professionnels de personnalités (Acp-Vip) ont reçu leurs diplômes, après formation et perfectionnement au centre de formation de l’Office de sécurité routière (Oser). C’était le 10 mai au siège de l’Oser à Abidjan-Marcory.

Selon le vice-président, Atsé Séka Jean Caminos, qui s’est exprimé au nom de Sylla Bakary, président de leur association, « il était important de renforcer nos capacités en conduite, afin de respecter la vie des hommes que nous conduisons ». Atsé Séka Jean Caminos a également indiqué que ladite cérémonie était une occasion pour faire connaître leur association créée, il y a deux ans.

Selon lui, deux raisons essentielles expliquent la mise sur pied de cette association. « La première est de garantir la sécurité routière de toutes les personnalités résidantes en Côte d’Ivoire avec leurs familles (diplomates, hommes d’affaires, investisseurs, responsables de sociétés, etc). La seconde est de rassurer le gouvernement dans sa lutte contre l’insécurité routière », s’est-il exprimé.

Atsé Séka Jean Caminos a souligné que l’Acp-Vip qui compte environ 400 membres va poursuivre dans cette démarche de perfectionnement, en vue de faire émerger « une nouvelle race de chauffeurs, savamment formés, expérimentés, disciplinés, honnêtes et identifiables ».

Pour sa part, Zahi Stéphane, chargé d’études à l’Oser, à au nom du directeur général Echui Aka Désiré qu’il représentait, traduit tous les encouragements à l’Acp-Vip, pour sa « conscience professionnelle qui l’anime à rechercher la professionnalisation au volant ».

Il a lancé un appel à tous les acteurs de la route en général et aux chauffeurs en particulier, à s’approprier toutes les campagnes de sécurité routière et à accorder surtout du prix à la formation, pour éviter de rendre les routes meurtrières. Zahi Stéphane a en outre relevé que l’Oser se tient à la disposition de tous pour le renforcement des capacités des chauffeurs.



Dans la même rubrique :
< >