Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Sénégal : Affaire de l'hôtel "Lamantin Beach" EXCLUSIF.

Le juge d’instruction renvoie Luc Nicolaï et consorts devant le tribunal correctionnel


Alwihda Info | Par Pape NDIAYE - 4 Octobre 2013 modifié le 4 Octobre 2013 - 14:29


Crédit photo : Sources
Crédit photo : Sources
L’affaire de la drogue de l’hôtel Lamantin Beach de Saly Portudal avait défrayé la chronique en son temps. Et pour cause, elle avait réuni tous les ingrédients d’un feuilleton people avec un fils de milliardaire accusé de trafic de drogue, un promoteur de lutte montant des combats avec des cachets de centaines de millions de francs accusé de chantage et extorsion de fonds, et des douaniers soupçonnés d’être les complices du promoteur. Le tout dans un décor de rêve, celui du luxueux hôtel Lamantin Beach dans la station balnéaire de la Petite Côte. Naturellement, la presse avait fait ses choux gras de ce feuilleton. Au départ : un colis renfermant de la drogue, une perquisition et des arrestations tous azimuts. Ainsi, le Pdg du Lamantin Beach, Bertrand Touly, avait été arrêté ainsi que le célèbre promoteur de lutte Cheikh Luc Nicolaï pour les délits et autres crimes d’association de malfaiteurs, détention de drogue, trafic international de drogue, extorsion de fonds etc. Etrangement, les douaniers qui les poursuivaient à savoir les nommés Mamadou Lamine Mbaye, Abdou Khadir Kébé et Pape Massiré Guèye Thiam et leur « guide » Mamadou Lamine Mbaye avaient également été arrêtés et placés sous mandat de dépôt pour complicité d’association de malfaiteurs et d’extorsion de fond. A l’arrivée, les charges criminelles pesant sur le Pdg du Lamantin Beach ont fondu et Bertrand Touly, qui n’a cessé de clamer son innocence, a bénéficié d’une liberté provisoire avant d’être blanchi définitivement par une ordonnance de non-lieu. Le douanier Pape Massiré Guèye Thiam a lui aussi eu une liberté provisoire avant d’obtenir un non-lieu.

Presque un an, jour pour jour, après son déclenchement, cette affaire est en passe de connaître son épilogue. Car le doyen des juges d’instruction du tribunal régional hors classe de Dakar — le tribunal de Thiès, territorialement compétent, qui avait débuté l’enquête et ordonné les arrestations avait ensuite été dessaisi par la Cour suprême —, Mahawa Sémou Diouf, donc, vient de renvoyer le promoteur de lutte Cheikh Luc Nicolai, le douanier Abdou Khadir Kébé, Djibrine Diop et Mamadou Lamine Mbaye devant le tribunal correctionnel. Et ce pour qu’ils y répondent de trois délits : détention de drogue, complicité de détention de drogue et distribution de drogue. Le trafic ayant été disqualifié en simple détention, les prévenus échappent donc à la cour d’assises. « Le Témoin » est en mesure de révéler que l’affaire sera appelée à la barre du tribunal régional hors classe de Dakar le mardi 15 octobre prochain.

Rappel des faits - Le 27 septembre 2012, les douaniers Abdou Khadir Kébé et Pape Massiré Guéye Thiam, disant exploiter un renseignement anonyme, avaient fait une descente inopinée à l’hôtel Lamantin Beach à Saly dont le propriétaire n’est autre que Bertrand Touly. Avec l’accord de ce dernier, ils procédèrent à une fouille à l’issue de laquelle ils avaient trouvé un paquet contenant de la drogue. Exactement à l’endroit indiqué par leur informateur. Plus tard, il est apparu que la drogue trouvée était de la cocaïne. Après avoir conduit Touly à leur bureau, les gabelous ont été informés par leur indicateur qu’une quantité plus grande encore se trouvait dans le bureau du Pdg du Lmantin. Ils décident alors de le reconduire sur les lieux. Bertrand Touly avait profité de leur manque de vigilance pour se fondre dans la nature. Repris quelques jours plus tard, il avait été déféré au tribunal de Thiès et emprisonné. Se disant victime d’un chantage visant à lui soutirer de l’argent, il avait déposé une plainte devant le procureur du Tribunal Régional de Thiès. À l’appui de cette plainte, il soutenait avoir fait l’objet de plusieurs sollicitations de la part de Abdou Khadir Kébé, chef de bureau des douanes de Mbour qui lui réclamait une somme de 100 millions fcfa afin de classer l’affaire. D’après Touly, il aurait refusé de céder au chantage. D’où la dissimulation de la drogue dans son bureau suivie de son arrestation. A la suite d’une enquête menée par la section de recherches de la gendarmerie de Thiès, les douaniers Pape Massiré Guèye Thiam et Abdou Khadir Kébé ainsi que Mamadou Lamine Mbaye et Djibrine Diop, ce dernier étant un employé du Lamantin Beach, ont été arrêtés. Et une semaine après, c’était au tour de Cheikh Luc Nicolaï de tomber dans les filets de la gendarmerie alors qu’il revenait de Banjul. Confondu par les différents appels téléphoniques, Djibrine Diop reconnaissait avoir introduit de la drogue dans le bureau de Bertrand Touly avec la complicité de Luc Nicolaï qui lui aurait promis une récompense de 15 millions fcfa. Une déclaration qui confortait les douaniers dans leur conviction d’avoir agi dans la légalité sur la base d’un renseignement dont ils auraient ignoré les dessous. Toujours est-il qu’ils avaient soutenu tout au long de l’enquête avoir mené une opération classique de constatation d’une infraction entrant dans le cadre de la lutte contre la drogue. Quant au promoteur Luc Nicolaï, il ressort de l’enquête qu’il détenait de la drogue qui avait été remise à Djibrine Diop à charge pour ce dernier de la déposer dans le bureau de Bertrand Touly.

À l’arrivée, le doyen des juges d’instruction Mahawa Sémou Diouf a disqualifié les faits en délits de détention de drogue, complicité de détention de drogue et distribution de drogue. Touly et Pape Massiré Guèye Thiam ayant bénéficié d’un non-lieu, le juge a renvoyé le reste de la bande à savoir Cheikh Luc Nicolaï, Abdou Khadir Kébé, Djibrine Diop et Mamadou Lamine Mbaye devant le tribunal correctionnel. Ouf, ils l’échappent belle puisqu’ils ne comparaîtront pas devant une cour d’assises !

Pape NDIAYE
« Le Témoin » N° 1139 –Hebdomadaire Sénégalais ( OCTOBRE 2013)


EDITORIAL | COMMUNIQUE | Informations | AFRIQUE | SCOOP | Spécial Mali | Santé | INTERVIEW | SPORTS | REACTION | MEDIAS | REPORTAGE | RELIGIONS | SERVICES | INSOLITE | ANALYSE | ARCHIVES | SCIENCE | LIVRE | Evènements