Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Sénégal: de nouvelles victimes de Habré à ses trousses


Alwihda Info | Par - ҖЭBIЯ - - 19 Septembre 2008 modifié le 19 Septembre 2008 - 11:40

Le Sénégalais Abdourahmane Guèye explique qu'il avait été arrêté à son arrivée à N'Djaména en compagnie d'un autre ressortissant sénégalais. Venus pour vendre de l'or et des diamants aux soldats français présents au Tchad, M. Guèye dit que son compagnon et lui ont été accusés d'espionnage par la police politique de Hissène habré. « On nous a arrêtés et dérobé nos biens », a-t-il expliqué, ajoutant que son compagnon est décédé au cours de leurs six mois de détention au Tchad.


Sénégal: de nouvelles victimes de Habré à ses trousses

Continental News

14 victimes présumées de l'ancien président tchadien Hissène Habré, douze ressortissants tchadiens et deux Sénégalais, ont déposé une plainte à Dakar contre lui. Ils accusent Habré d’être responsables d’exactions commises sur eux-même ou sur leurs parents, sous le régime de l’ancien dirigeant tchadien, de 1982 à 1990.

L’une des victimes présumées, le Sénégalais Abdourahmane Guèye, explique qu'il avait été arrêté à son arrivée à N'Djaména en compagnie d'un autre ressortissant sénégalais. Venus pour vendre de l'or et des diamants aux soldats français présents au Tchad, M. Guèye dit que son compagnon et lui ont été accusés d'espionnage par la police politique de Hissène habré. « On nous a arrêtés et dérobé nos biens », a-t-il expliqué, ajoutant que son compagnon est décédé au cours de leurs six mois de détention au Tchad.

(Voa)



1.Posté par Mahamat seid Abazène Seid le 24/09/2008 15:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Monsieur Hissén Habré a été déjà condamné à mort par deux fois. La première sous le gunt et la seconde dernièrement. Juridiquement donc il reste une seule procédure, celle de la révision de son jugement en droit tchadien. Sinon je ne vois de quelle peine il sera condamné après celle qu'il a déjà encourrue. On ne peut continuer à le juger indéfiniment et en tout cas hissén habré est un citoyen tchadien, pas un citoyen africain. Un tchadien reste tchadien. Ce n'est pas parce qu'il a commis des actes repréhensibles, quelles que soient leur gravité, qu'il va être hissé super citoyen africain et donner l'occasion à quelques gens de se sucrer avec 27 millions d'euros. Ce qui ressemble bien à une rançon ou une prime: si vous voulez qu'on le juge il est chez nous. alors payez nious 27 millions de dollars. Et les autres prévenus de la justice sénégalaise, encore plus nombreux, combien le sénégal demande pour les juger?
Je pense que les 27 millions de dollars réclamés par le Sénégal serviraient mieux à dédommager les plaignants qu'à servir pour un procès dont je ne vois pas très exactement l'intérêt. ils ne sont pas nombreux les tchadiens qui cherchent à le voir juger.


Dans la même rubrique :
< >

EDITORIAL | COMMUNIQUE | Informations | AFRIQUE | SCOOP | Spécial Mali | Santé | INTERVIEW | SPORTS | REACTION | MEDIAS | REPORTAGE | RELIGIONS | SERVICES | INSOLITE | ANALYSE | ARCHIVES | SCIENCE | LIVRE | Evènements