Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
REACTION

Sénégal: droit de réponse du Professeur El hadj Hamidou Diallo


Alwihda Info | Par - ҖЭBIЯ - - 22 Août 2008 modifié le 22 Août 2008 - 22:00

Tu as des preuves pour toutes tes allégations mensongères ? Et qui est derrière toi ? Qui t’envoie ? Comment as-tu avoir autant d’informations sur mon pays ? Tu es de quel réseau islamiste pour critiquer ainsi nos guides religieux ? Quelles sont tes activités au Sénégal ? Pourquoi et comment as-tu fait pour rester si longtemps dans mon pays sans nous aimer, en détestant autant notre président, nos guides. Es tu saint d’esprit ? Pourquoi, puisque tu ne nous aimes pas, ne rentres tu pas dans ton pays ? Pour qui travailles-tu ? Obéis-tu à un ordre ? As-tu analysé les conséquences de tes écrits pour ceux que tu veux protéger ou pour tes commanditaires ? As-tu conscience de t’adresser à un chef de parti, professeur donc d’un certain niveau ?


Sénégal: droit de réponse du Professeur El hadj Hamidou Diallo
Réponse à Monsieur abderahmane ahmat, l’insolent homme des cavernes qui a du mal à dépasser les années 60 :

A abderahmane ahmat, Hlm4, Dakar – Sénégal. abderah2005@yahoo.fr

J’aurais bien continué à négliger ce moins que rien, insolent, mal élevé, mal éduqué et de surcroît inintelligent, mais les démangeaisons au bout de mes doigts ont été plus fortes que ma patience.

Aussi, je présente toutes mes excuses aux internautes pour l’usage que je fais en répondant au coup de pied de l’âne. J’accepte et j’irai plus loin pour poursuivre le petit homme qui ne fait pas honneur au Tchad, pour diffamation, devant les tribunaux sénégalais.

Petit Abderahmane Ahmat la communication de moi que vous avez lue, est loin être la dernière, nous sommes 6 cadres dans la commission communication et publication de mon parti qui signons « Professeur el Hadj Hamidou Diallo ». Donc quand vous parlez à un secrétaire général de parti, aussi petit qu’il puisse être, sachez que vous parlez à une organisation avec des ramification même à HLM IV.

Petit, en répondant à des délires d’une organisation politique qui se veut être amie du Tchad,: tu dois être au chômage ou ton employeur est en faillite. Je ne suis tchadien que dans la mesure où tu ne l’es pas.

Les insultes et les mensonges sont les armes des lâches et tu mérites le surnom de abderahmane ahmat LE LACHE que la plus petite élève de mon établissement se plairait à corriger le cul de terreux. Dans HLM IV, mieux vaut désormais marcher à reculons car dans tous les télé centres, j’afficherai tes insultes. Dès lundi, je déposerai avec ton IPP ton message au niveau de la DIC que tu apprécies tant,et surtout au niveau de la DST qui se feront un malin plaisir à te dénicher, toi et ton réseau et te traduire en justice pour insultes à nation, offenses au chef de l’état, propos racistes et tentative de déstabilisation de l’état sénégalais.

Tu n’as rien compris de mon intervention, et absolument rien compris à mon texte qui est au dessus de ton niveau intellectuel d’exécutant de basse œuvre : dans mon intervention, je dis justement que je me mettrai à COTE D’HISSEN HABRE pour porter plainte contre, je te cite : « des pays voisins du Tchad, ont non seulement manqué le devoir de voisin envers le Tchad ravagé par des guerres civiles cycliques mais surtout ils se sont ingérés gravement dans les affaires intérieures tchadiennes.»

Je l’ai dit mille fois espèce d’ignorant, et c’est l’objet de mon combat : PAIX AU TCHAD ET TCHAD AUX TCHADIENS. France, LIBYE SOUDAN, USA ET CHINE OUT OF TCHAD. DEHORS. DONC LA AUSSI, TU N’AS RIEN COMPRIS.

Tu ne fais que me reprendre et citer mes articles. Tu reprends mes écrits et, tu veux m’insulter de les avoir écrits en les reprenant à ton compte. Et le droit d’auteur, qu’en fais tu ? Mais même ici, je suis en avance sur toi. Tu as du prendre mes anciens combats. As-tu écouté mon émission sur le Darfour ? Que penses-tu de ma « journée sans France », y adhères-tu ? « Nico la Gaffe, Sarko l’immigré », l’as-tu lu ?

Mais tu me décris et tu te décris : je suis président de l’ONG FENDEC et je m’occupe des enfants impolis et sans éducation comme toi, je m’occupe des sidéens comme toi, des déséquilibrés mentaux comme toi, en cette période hivernale, tu as le palu, tu as donc ta place chez moi, avec ta méchanceté atavique, tu dois certainement avoir un faciès de lépreux tuberculeux, alcoolo-bacillo résistant. Même dans ce cas, tu as encore une place chez moi. Tu as raison : je te propose d’intégrer le BRDA que nous venons de créer: Bloc Pour le Renforcement du Droit en Afrique, au poste de secrétaire général.

Je passe le message à la DST, tu dois sûrement avoir des connexions avec les rebelles de la Casamance. Tu pourras ainsi aider le Sénégal. Abdoulaye Wade te nommera Conseiller à la présidence avec rang de ministre. C’est fini pour toi la galère.

Tu as des preuves pour toutes tes allégations mensongères ? Et qui est derrière toi ? Qui t’envoie ? Comment as-tu avoir autant d’informations sur mon pays ? Tu es de quel réseau islamiste pour critiquer ainsi nos guides religieux ? Quelles sont tes activités au Sénégal ? Pourquoi et comment as-tu fait pour rester si longtemps dans mon pays sans nous aimer, en détestant autant notre président, nos guides. Es tu saint d’esprit ? Pourquoi, puisque tu ne nous aimes pas, ne rentres tu pas dans ton pays ? Pour qui travailles-tu ? Obéis-tu à un ordre ? As-tu analysé les conséquences de tes écrits pour ceux que tu veux protéger ou pour tes commanditaires ? As-tu conscience de t’adresser à un chef de parti, professeur donc d’un certain niveau ?

Jamais je n’ai dit que j’égorgerai HH. Ta médiocre compréhension de la langue de Molière t’égare et c’est dommage pour toi. C’est donc cette partie qui vous aura mis hors de vous. Pourtant pour ta basse gouverne, elle signifie tout simplement que moi aussi, asphyxié par la propagande de tous côtés contre HH, je ne voyais devant moi qu’un monstre alors comme tu te le demandes si bien, « où étais-je ? » j’en déduis ma responsabilité entière et ma volonté de me porter partie civile contre la muette communauté internationale pour tous les massacres qui se sont passés au Tchad, quels que soient leurs commanditaires. A trop vouloir servir aveuglément ton commanditaire, tu le dessers et tu t’exposes à la rigueur de la loi pour diffamation, outrage, insultes, menaces etc. J’espère que tu as un bon avocat. J’accepterai volontiers de t’excuser, mais faudrait-il pour cela, que tu me présentes des excuses sur tous les sites où tes saletés sur ma personne sont passées. Sinon, saches que je suis un homme acariâtre, bon ami mais très mauvais ennemi.

Tu regretteras toute ta vie, d’avoir un jour insulté un peul. « Or nous savons tous comment sont fabriqués les « Diallo » de Dakar et d’ailleurs, vous êtes tous des bâtards. Sékou Touré avait raison de vous pourchasser car vous êtes pire que les juifs. Ces derniers au moins travaillent, s'enrichissent et forment aujourd’hui de puissants lobbies qui menacent la quiétude du monde. Quant à Vous, vous vous cantonnez aux petits boulots : vendeurs de mouchoirs, nettoyeurs de vitres des voitures, porteurs de cartons des ménagères, blanchisseurs de quartiers et détaillants de fruits, quand aux femmes…. elles s’occupent des bébés à la maison. ». Quelle insulte impardonnable !

Le peul est vendeur de mouchoirs, nettoyeur de vitres des voitures, porteur de cartons des ménagères, blanchisseur de quartiers et détaillant de fruits. Nulle part heureusement, tu n’as dit que le peul était voleur, violeur, bandit de grand chemin, menteur, drogué, traite. Tu nous décris comme étant une race de travailleurs. Merci. Pour nos femmes, l’insulte était sur les lèvres, mais ta lâcheté t’a empêché de la sortir. Tes propos racistes contre les « diallo » du Sénégal, du Tchad et d’ailleurs ne t’honorent pas et te feront une surprise désagréable pour toi et tous tes descendants. Tous les « Diallo » du monde sauront que abderahmane ahmat LE LACHE du Tchad les a insultés.

Tu dis que Habré est venu se réfugier au Sénégal avec sa famille, pendant 18 ans, en ayant laissé derrière lui 40.000 cadavres qui aujourd’hui crient vengeance.

Et toi ? Tu mords la main qui t’a nourri pendant 18 ans. Et toi tu insultes quelqu’un qui se lève pour dire : « NOUS SOMMES TOUS COUPABLES DES ERREURS DE HABRE. PARDONNONS SANS OUBLIER, DONNONS NOUS LA MAIN POUR RECONSTRUIRE LE TCHAD DANS LA PAIX ».

LACHE ET INGRAT, A COMMANDITAIRE LACHE ET INGRAT.

Tu poursuis en disant que certains d’entre nous s’affichent et assument malgré les risques y compris pour nos familles et tu dévoiles ainsi une menace sur nous et sur nos familles : UNE MENACE DE MORT POUR NOUS ET NOTRE FAMILLE

Tu conclus en te définissant : « d’autres se croient toujours plus malins et pactisent discrètement avec le diable ».

Oui, ça ne se passera pas ainsi. Tu penses pouvoir aller te coucher tranquillement après avoir insulté un peuple, une race, un état, un président ?

Tu penses pouvoir rester au Sénégal humant impunément l’air de la liberté avec toutes ces insultes ?

Tu penses pouvoir menacer ma famille sans recevoir de réponse ?

Et comble de la bêtise, tu as rendu un très mauvais service à ton commanditaire.

Cette réponse, quand tu la liras, cela voudra dire que tu es en voie d’écoper 5 ans de prison.

Professeur El hadj Hamidou Diallo,

Secrétaire Général du BRDS.

Dakar Sénégal.

EDITORIAL | COMMUNIQUE | Informations | AFRIQUE | SCOOP | Spécial Mali | Santé | INTERVIEW | SPORTS | REACTION | MEDIAS | REPORTAGE | RELIGIONS | SERVICES | INSOLITE | ANALYSE | ARCHIVES | SCIENCE | LIVRE | Evènements