Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Signature de convention : Gemadec modernise la poste tchadienne


Alwihda Info | Par Narcisse Yao - 10 Décembre 2016 modifié le 10 Décembre 2016 - 09:03


Après le Maroc, l’Algérie, la Tunisie, le Sénégal, la Namibie, l’Arabie Saoudite, la Côte d’Ivoire, le Bénin, Gemadec fait son entrée dans la chaîne postale du Tchad.

Celle-ci s’est traduite par la signature d’une convention intervenue d’une part, entre cette structure, spécialisée dans le courrier hybride et les solutions postales, représentée par son Président directeur général (Pdg), Touhami Rabil. Et d’autre part, la Société tchadienne des Postes et de l'épargne (Stpe), représentée par son directeur général, Mahamat Saleh.
C’était au cours de la 7e édition du Forum postal africain (Fpa) qui a lieu du 8 au 9 décembre Abidjan.

Cette convention à hauteur de 3 millions d’Euros qui va permettre la mise en place d’un Centre national de courrier hybride, vise à moderniser et redynamiser la poste tchadienne en amenant une technologie, afin d'en assurer sa pérennité.

Le courrier hybride devient à cette ère, une nécessité pour les organisations postales et s'inscrit comme étant une réalité stratégique et opérationnelle pour toutes les organisations postales désireuses de se moderniser, se réinventer et surtout d'assurer leur survie.

Ainsi, soucieuse de développer le secteur postal, la Stpe, sous l’impulsion de Mahamat Saleh, a démarré la mise en place des services à forte valeur ajoutée, permettant ainsi de stimuler la croissance et offrir des possibilités multiples. Ainsi que des perspectives d'expansion de ses activités. Toute chose qui justifie l’implémentation du Centre national de courrier hybride.

Soulignons que depuis quelques années, l’on assiste à une mutation des Postes qui optent pour des solutions innovantes, comme levier de modernisation des services et de développement de nouvelles activités connexes, à celles de la Poste traditionnelle.