Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Signature de convention entre l'UE et l'AFD pour la construction d'un centre d'enfouissement de déchets à Lomé


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 12 Mars 2016 modifié le 12 Mars 2016 - 00:58


Signature de convention entre l'UE et l'AFD pour la construction d'un centre d'enfouissement de déchets à Lomé
Lomé, le 11 mars 2016 - Une cérémonie de signature de convention de délégation s'est déroulée le 10 mars 2016, entre Monsieur Nicolas Berlanga Martinez, Ambassadeur de l'Union européenne au Togo et Monsieur Benoît Lebeure, Directeur de l'Agence française de Développement (AFD) pour la construction d'un "Centre d’enfouissement et de traitement des déchets solides urbains à Lomé" (CET).  Une convention de financement a suivi entre Monsieur Adji Otèh Ayassor, Ministre d’Etat, Ministre de l’Économie, des Finances et de la Planification du Développement, Monsieur Benoît Lebeure, Directeur de l’AFD et Monsieur Marc Fonbaustier, Ambassadeur de France au Togo.

Par cet acte, l'Union européenne (UE) finance sous forme de subvention, le centre d’enfouissement qui vise à contribuer à l'élimination de la création des dépotoirs sauvages et à préserver un cadre de vie sain aux populations urbaines. Financé à hauteur de  près de 7 millions d’euros (soit 4,5 milliards de francs CFA), sur le 11ème FED, le projet CET aboutira à l'assainissement de la ville de Lomé et de ses environs. La mise en œuvre de ce programme sera assurée par l'Agence Française de Développement (AFD) au travers de la signature de la convention de délégation entre les deux institutions.

En effet, la ville de Lomé connaît une croissance démographique rapide qui mérite d'être alliée à la gestion durable de l'environnement de par les activités humaines. Parallèlement à cette croissance, on peut noter la poussée rapide de nombreux dépotoirs sauvages dans divers quartiers. Il urge donc d’assurer un service public adapté aux besoins des populations.  Cet environnement de la ville de Lomé place aussi la gestion de l’assainissement au cœur des enjeux sanitaires urbains.

L’objectif général du projet est de contribuer à l’amélioration de la gestion des déchets solides dans l’agglomération de Lomé et à la protection de l’environnement urbain à travers :

· L’aménagement d’un site pour accueillir les déchets ménagers sur une période minimale de 20 ans sans dommage pour l’environnement;

· La mise en place des infrastructures et équipements nécessaires pour l’enfouissement  des déchets solides;

· La mise à disposition de la commune de Lomé des moyens pour une bonne exploitation du site d’enfouissement.

Le centre sera implanté à la périphérie de Lomé et permettra de stocker et de traiter les déchets collectés dans le Grand Lomé. Ce projet constitue une urgence pour la salubrité publique de la capitale togolaise étant entendu que la décharge actuellement exploitée arrive à terme à saturation.

Le projet prévoit également une composante de valorisation des déchets afin de diminuer les volumes de déchets envoyés sur le site avec la construction d’une plateforme de prétraitement et d’une plateforme de transformation ou de recyclage des déchets en combustibles solides de récupération, dans le cadre d’un partenariat entre le futur exploitant du CET et les industriels.



Dans la même rubrique :
< >

EDITORIAL | COMMUNIQUE | Informations | AFRIQUE | SCOOP | Spécial Mali | Santé | INTERVIEW | SPORTS | REACTION | MEDIAS | REPORTAGE | RELIGIONS | SERVICES | INSOLITE | ANALYSE | ARCHIVES | SCIENCE | LIVRE | Evènements