Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
COMMUNIQUE

Somalie: Le chef par intérim de l’AMISOM, Lydia Wanyoto félicite les forces somaliennes et celles de l’AMISOM pour la bravoure et la persévérance


Alwihda Info | Par Adil Abou - 6 Octobre 2014 modifié le 6 Octobre 2014 - 19:01

La libération tant attendue de la ville de Baraawe, dernier bastion d’Al-Shabaab, est survenue aujourd’hui, 5 octobre 2014, après l’entrée dans cette ville côtière, sans grande opposition, d’une force conjointe composée de l’Armée nationale somalienne et de troupes de la Mission de l’UA en Somalie (AMISOM).


La ville côtière de Baraawe est située à 220 kilomètres au Sud-Ouest de la capitale, Mogadiscio. Pour la première fois depuis l'effondrement de l’État central en 1993, il y a de cela 23 ans, les habitants de cette localité feront l’expérience d’une présence gouvernementale. La ville pittoresque de Baraawe – entourée de vergers et de fermes – a été prise dans le cadre de l'Opération Océan Indien, dont l’objectif est de chasser les éléments du groupe terroriste Al-Shabaab de leurs bases situées le long des côtes somaliennes – les plus longues d’Afrique; celle-ci a permis de remporter une série de victoires, ouvrant ainsi la voie au démantèlement du réseau terroriste mis en place en Somalie.

Le chef par intérim de l’AMISOM, Lydia Wanyoto, a félicité les forces somaliennes et celles de l’AMISOM pour la bravoure et la persévérance dont elles ont fait montre au cours de la prise de Baraawe et tout au long de l'Opération Océan Indien. Elle a noté que Baraawe était le centre névralgique d’Al-Shabaab et que la défaite que ce groupe terroriste a enregistrée aujourd’hui constitue sa perte la plus importante depuis qu'il a été chassé de Mogadishu et de Kismayo.

Elle a déclaré ce qui suit: ‘Je souhaite partager de très bonnes nouvelles avec le peuple de la Somalie. Baraawe, la capitale d’Al-Shabaab, est maintenant sous le contrôle du Gouvernement somalien, pour la première fois en 23 ans, depuis le dernier Gouvernement du Président Mohamed Siyad Bare. Il s’agit de la deuxième ville la plus importante libérée depuis la reprise des opérations militaires’.

Mme Wanyoto a ajouté que les forces d’Al-Shabaab qui battaient en retraite ont tenté de monter une embuscade dans la périphérie de la ville côtière.

‘L’embuscade d’Al-Shabaab a été immédiatement neutralisée, et nos forces ont avancé sans obstacle sur Baraawe, à la grande satisfaction des habitants de la localité, dont beaucoup se pressaient dans les rues pour saluer les forces alliées’, a affirmé Mme Wanyoto.

La prise de Baraawe est une victoire importante pour la Somalie, les terroristes ayant utilisé le port situé dans cette localité pour importer des armes, ainsi que pour recevoir des combattants étrangers dans leurs rangs. Le groupe a également utilisé Baraawe pour exporter du charbon de bois vers le Moyen-Orient, un commerce lucratif de plusieurs millions de dollars, qui a servi comme leur principale source de financement.
- See more at: http://www.peaceau.org/fr/article/l-armee-nationale-somalienne-et-l-amisom-libererent-la-ville-cotiere-de-baraawe#sthash.kogwOryF.WUNCyJwV.dpuf


EDITORIAL | COMMUNIQUE | Informations | AFRIQUE | SCOOP | Spécial Mali | Santé | INTERVIEW | SPORTS | REACTION | MEDIAS | REPORTAGE | RELIGIONS | SERVICES | INSOLITE | ANALYSE | ARCHIVES | SCIENCE | LIVRE | Evènements