Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
ACTUALITES

Soudan: Des prisonniers froidement exécutés?


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 27 Juin 2017 modifié le 26 Juin 2017 - 23:21

Le mois dernier, l'armée soudanaise a souligné que plus de 500 rebelles ont été tués en 48 heures d'affrontements avec les forces gouvernementales


Soudan: Des prisonniers froidement exécutés?
L'opposition soudanaise accuse l'armée soudanaise d'être responsable des violations des droits de l'Homme. L'armée aurait-elle procédé aux exactions sommaires de opposants faits prisonniers lors des derniers combats dans le Darfour? Ce n'est pas la première fois que l'opposition soudanaise et des organisations de défense des droits de l'Homme accusent l'armée soudanaise même si cette dernière a apporté en plusieurs occasions de démenti formel. 
 
Le mois dernier, l'armée soudanaise a souligné que plus de 500 rebelles ont été tués en 48 heures d'affrontements avec les forces gouvernementales et une centaine de rebelles capturés parmi lesquels figurent le commandant Ahmat Hissen Moustapha dit ADROB et le chef d'état major du mouvement de Mini Arkawi. Interrogé par l'armée, ADROB a fait des révélations sur les plans de guerre des mouvements rebelles et les sponsors.