Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
AFRIQUE

Soudan : Le MJE reconnaît l'apparition de fissures dans ses rangs, Khalil rejete le médiateur


Alwihda Info | Par Alwihda Info - 24 Mai 2010 modifié le 24 Mai 2010 - 12:49


Des combattants de la rébéllion soudanaises, le MJE (Mouvement pour la Justice et l'Egalité) qui brandissent leur drapeau.
Des combattants de la rébéllion soudanaises, le MJE (Mouvement pour la Justice et l'Egalité) qui brandissent leur drapeau.
KARTHOUM (Soudan) - La rébellion du MJE de Khalil Ibrahim a reconnue pour la première fois l'apparition de divergences au sein de ses rangs. Ces dernières semaines, plusieurs groupes de combattants ont ralliés les forces gouvernementales de l'armée soudanaise à El Geneina.

Plusieurs observateurs s'attendent a de nouvelles défections au sein du Mouvement pour la justice et l'égalité.

Le MJE a annoncé la libération de 63 (soixante-trois) prisonniers de guerre et
a publié une liste de 58 prisonniers et des blessés de l'armée soudanaise.

Le mouvement a également confirmer l'envoi de 16 blessés graves mais le gouvernement et l'armée soudanaise nie.

Des sources soudanaises ont affirmé que il y a eu plusieurs morts et blessés dans une attaque des forces du MJE (Mouvement pour la Justice et l'Égalité) dans un village au nord de Nyala.

Khalil Ibahim a refusé de répondre au
médiateur conjoint de l'ONU et de l'Union africaine, Djibrine Bassolé à Tripoli dans le cadre des négociations avec le gouvernement soudanais.


EDITORIAL | COMMUNIQUE | Informations | AFRIQUE | SCOOP | Spécial Mali | Santé | INTERVIEW | SPORTS | REACTION | MEDIAS | REPORTAGE | RELIGIONS | SERVICES | INSOLITE | ANALYSE | ARCHIVES | SCIENCE | LIVRE | Evènements