Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
TCHAD

Table ronde de Paris : La CASAC se félicite de la réussite du Tchad


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 12 Septembre 2017 modifié le 12 Septembre 2017 - 10:06


Les membres de la CASAC se sont relayés pour expliquer le bien fondé du PND, et ses retombés sur la population.


Table ronde de Paris : La CASAC se félicite de la réussite du Tchad
Table ronde de Paris : La CASAC se félicite de la réussite du Tchad
La Coalition des Associations de la société civile pour l’Action Citoyenne (CASAC) a organisée dans la soirée de samedi 9 septembre 2017, au quartier Ambatta, dans le 7ème arrondissement municipal de N’Djamena, un grand meeting pour se féliciter de la réussite de la table ronde de Paris (France) pour le financement du Plan National de Développement. Tous scandaient des banderoles sur lesquelles étaient écrites : «vive la stabilité», ou encore «vive l’émergence du Tchad».

Les membres de la CASAC se sont relayés pour expliquer le bien fondé du PND, et ses retombés sur la population.

Le président de la CASAC, Mahamoud Ali Séïd a demande à toute la population de se mobiliser derrière le gouvernement pour que les différentes actions du PND soient aussi une réussite. «Face à la conjoncture de l’heure, l’unité du peuple Tchadien derrière la politique publique est un devoir citoyen qui devrait incontestablement animer tout le monde», appelle-t-il.

Mahamoud Ali Séïd, estime que chaque Tchadien doit être exemplaire pour que les potentiels investisseurs soient rassurés. «Les Tchadiens doivent privilégier le vivre ensemble pour renforcer la cohabitation pacifique. Ils doivent protéger et conserver la paix, gage du développement de notre Nation», oriente le président de la CASAC.

Il rappelle que le Tchad vient de récolter plus de 20 milliards de dollars soit plus de 10 000 milliards Francs CFA à la table ronde de financement du PND organisée à Paris du 6 au 8 septembre 2017.

D’après Mahamoud Ali Séïd, le PND 2017-2021 se fixe comme objectif global de jeter les bases d’un Tchad émergent. Il assure que la CASAC soutiendra toutes les actions du gouvernement sous la conduite du président de la République. Le président de la CASAC demande à la population de ne pas suivre les vendeurs d’illusions qui veulent semer la discorde et la zizanie entre les Tchadiens. Selon lui, le Tchad a plutôt besoin de l’unité de toutes ses filles et fils.

Il renchérit que le pays a besoin de stabilité pour poursuivre son développement. Il est, selon lui, impératif pour tout un chacun, de prendre ses responsabilités, en mettant les intérêts suprêmes de la Nation au dessus de ses intérêts personnels.