Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
POLITIQUE

Tchad : 41 conseillers nommés à la Presidence de la République dont plusieurs ex-ministres


Alwihda Info | Par - 19 Septembre 2011 modifié le 19 Septembre 2011 - 15:08


N'DJAMENA (Tchad) - Plusieurs anciens ministres du précédant gouvernement ont été nommés sur décret du Chef de l'Etat à des postes de conseillers à la Présidence de la République.  On retrouve l'ex-Ministre de l'Enseignement Supérieur, le Docteur Ahmat Taboye qui obtient le même portefeuille en tant que conseiller à la Présidence de la République. Kédallah Younous Hamidi qui devient conseiller à l'Administration du territoire et à la décentralisation et Kalzeubé Pahimi Deubet, conseiller à l'Assainissement public et promotion de la bonne gouvernance. Idriss Déby a nommé par décret 924 du 14 septembre, 34 conseillers techniques, 2 conseillers spéciaux et 5 conseillers chargés de missions.



1.Posté par famargué François le 22/11/2012 17:48 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Rectificatif, Mr Taboye n'a jamais soutenu sa thèse, donc il ne faut pas l'appeler docteur. ceci étant, nommer des ex-ministres à la présidence, c'est une façon de dire : "continuons à manger dans la même assiette" pour ne pas divulguer le secret des mangeocrates. Car, le laisser pour compte qui n'est plus à la table du roi peut vendre la mèche. Et beaucoup des patrimonialites, pour trahison sont à la merci de la justice. Or il est dit "qui mange mangera le dernier".

2.Posté par Mahamat soukaya le 29/09/2014 14:52 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
laisse nous avec vos degre ki c'est fait chaque semains

3.Posté par caroline dina le 08/11/2016 09:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
jaime le tchad

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Pour poster un commentaire, vous devez utiliser un Email valide. Les commentaires non conformes à la net-étiquette et ou à la loi seront effacés.
En raison d'un nombre important de commentaires non conformes à la net-étiquette et ou à la loi, les commentaires sont désormais soumis aux modérateurs afin d'être vérifiés.

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 30 Novembre 2015 - 14:55 Cameroun :Députés et Sénateurs sous pression

Lundi 21 Mars 2016 - 17:13 Cameroun : La société civile menace