Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
POLITIQUE

Tchad : 5 partis créent le BPC et se dissocient d'une alliance avec le MPS


Alwihda Info | Par - 27 Mars 2012 modifié le 27 Mars 2012 - 03:19


N'DJAMENA (Tchad) - Plusieurs alliés du MPS (Mouvement Patriotique du Salut) ont claqués la porte pour dénoncer "un comportement de mépris à l'égard des partis de l'alliance" [NDLR : UMP], selon une déclaration commune signée par cinqs partis politiques, parvenue à Alwihda.

Le RDP/P, le RDR, l'ARDETT, l'ALNAR et le PCC annoncent la créaton d'un nouvel organe politique appelé le Bloc des Partis Centristes (B.P.C).

"Les textes liant les alliés au MPS ont été tous bafoués. Les promesses n'ont jamais été respectées", fustige l'alliance dans sa déclaration commune qui sollicite un "rapprochement entre les partis".

Il aura fallu moins de 48heures au Secrétaire Général du MPS, Haroun Kabadi pour réagir à travers un communiqué de presse parvenu à Alwihda. Dr Haroun Kabadi déclare avoir appris la décision de certains partis politiques de l’alliance de créer unilatéralement un nouvel organe politique. Le Secrétaire général du MPS rappelle qu’il a toujours tenu ses engagements à l’égard de ses alliés, en les associant à la gestion des affaires de l’Etat au niveau du cabinet de la Présidence, de la Primature, du gouvernement et des institutions de la République. « La rupture unilatérale n’est pas le fait du MPS. Elle n’engage que les signataires de cette déclaration », indique Dr Haroun.



Dans la même rubrique :
< >

Lundi 30 Novembre 2015 - 14:55 Cameroun :Députés et Sénateurs sous pression

Lundi 21 Mars 2016 - 17:13 Cameroun : La société civile menace