Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
COMMUNIQUE

Tchad: Bonne et Heureuse année 2008 !


Alwihda Info | Par Җ€BIЯ ® - 9 Janvier 2008 modifié le 24 Janvier 2008 - 19:15

La CPDC formule le vœu que l’année 2008 voit enfin l’attente la plus pressante du peuple tchadien se réaliser. Cette profonde aspiration à la paix pour permettre aux tchadiens de prétendre à l’amélioration de leurs conditions de vie et de travail. Non à la Guerre !


Coordination des Partis politiques
pour la Défense de la Constitution
(CPDC)


COMMUNIQUE DE PRESSE N° 01/08
Bonne et Heureuse année 2008 !


Les partis politiques membres de la CPDC, réunis en plénière ce jour 08 janvier 2008, adressent en ce début d'année, leurs meilleurs vœux de santé et de vie meilleure, à l'ensemble du peuple tchadien.

L'année 2007 s'est achevée comme l'année 2006 par des combats meurtriers opposant les troupes gouvernementales aux forces armées rebelles.

La CPDC formule le vœu que l'année 2008 voit enfin l'attente la plus pressante du peuple tchadien se réaliser. Cette profonde aspiration à la paix pour permettre aux tchadiens de prétendre à l'amélioration de leurs conditions de vie et de travail.

Les conditions d'y parvenir sont balisées par les différents accords notamment l'Accord politique du 13 août 2007, les accords de N'Djamena, de Cotonou et de Syrte avec les politico-militaires. Exploités avec foi et esprit de suite, ces accords sont de nature à contribuer à la restauration de la paix et de la sécurité au Tchad, voire dans la sous région.

C'est pourquoi les partis politiques membres de la CPDC, soucieux de la stabilité politique basée sur l'Etat de droit, exhortent tous les acteurs à saisir cette chance que constituent les différents accords pour mettre résolument leur pays sur le chemin du redressement.

Ils appellent en particulier le Gouvernement et la rébellion qui se préparent à de nouveaux affrontements à cesser le recours aux armes comme moyens de conquête ou de conservation du pouvoir.

Ils encouragent les membres de la Communauté internationale qui ont parrainé les différentes initiatives et les différents accords à poursuivre leurs efforts en jouant avec plus de détermination leurs rôles de facilitation et de médiation.

Non à la Guerre ! Mobilisons-nous pour l'application rigoureuse des différents accords, dans leurs esprits et dans leurs lettres, par le dialogue et le consensus permanents.

Bonne et Heureuse année 2008 !

Fait à N'Djamena, le 08 janvier 2008

Le Porte parole,



b[IBNI OUMAR MAHAMAT SALEH



1.Posté par Yves le 10/01/2008 13:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour
je voudrais réagir sur le message de Ibni Oumar mahamat saleh adréssé en l'endroit des tchadiens pour dire simplement qu' à mon avis Le CDPC doit revoir sa feuille de route.Elle doit demander au président Déby de faire un accord globale au lieu de negocier des accords en apparteid avec chaque catégorie de tchadiens qui fais plus le jeu des politiques.
L'heure n'est plus au partage des strapotins en termes de poste ministériel.Un règlement globale de la crise tchadienne est a envisagé ;Politico militaire; partis politiques simples ,organisations des droits et les tchadiens de la diaspora(sénégal france etatunis italie etc) bref un dialogue inclusif pour tous les tchadiens.
Etant entendu que nous devons bannir la violence physique et verbale entre tchadien.
yves citoyen tchadien de la diaspora
Dakar Sénégal

EDITORIAL | COMMUNIQUE | Informations | AFRIQUE | SCOOP | Spécial Mali | Santé | INTERVIEW | SPORTS | REACTION | MEDIAS | REPORTAGE | RELIGIONS | SERVICES | INSOLITE | ANALYSE | ARCHIVES | SCIENCE | LIVRE | Evènements