Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
POLITIQUE

Tchad: Deby a tué Ibni Oumar Mahamat Saleh


Alwihda Info | Par - ҖЭBIЯ - - 3 Septembre 2008 modifié le 3 Septembre 2008 - 23:16

"Nous voulons que justice soit faite, que Deby réponde de ses actes devant la justice. C'est la Garde républicaine qui a arrêté mon père sur ordre de Deby. Mon père a été emmené au palais présidentiel. Il y a été torturé et il a été tué. Ils savent où est le corps. On veut la dépouille de notre père", a ajouté M. Saleh.


Tchad: Deby a tué Ibni Oumar Mahamat Saleh
Mohamed Saleh, le fils de l'opposant Ibni Oumar Mahamat Saleh, donné mercredi pour mort par le rapport de la commission d'enquête sur l'attaque rebelle du 3 février, a affirmé à l'AFP que le "commanditaire" était le président tchadien Idriss Deby Itno.
"Le commanditaire de la mort de mon père c'est Deby. Beaucoup de gens sont impliqués et il veut mettre ça sur le dos de l'Armée nationale tchadienne (ANT) et de militaires tchadiens dont il veut se débarrasser", a déclaré M.

Saleh, joint par téléphone depuis Libreville alors qu'il se trouve en France.
"Nous voulons que justice soit faite, que Deby réponde de ses actes devant la justice. C'est la Garde républicaine qui a arrêté mon père sur ordre de Deby. Mon père a été emmené au palais présidentiel. Il y a été torturé et il a été tué. Ils savent où est le corps. On veut la dépouille de notre père", a ajouté M. Saleh.

"Nous n'avons jamais eu confiance dans la commission d'enquête qui a été formatée par Deby avec beaucoup de ses proches. Le rapport, c'était pour amuser la galerie, c'est une parodie!" a estimé M. Saleh promettant de "continuer la lutte contre Deby" espérant que "le sort de mon père qui a toujours lutté avec des moyens pacifiques ne soit pas oublié".


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 30 Novembre 2015 - 14:55 Cameroun :Députés et Sénateurs sous pression

Lundi 21 Mars 2016 - 17:13 Cameroun : La société civile menace