Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
TCHAD

Tchad : Des dizaines des milliers de personnes accueillent Idriss Déby


Alwihda Info | Par - 30 Octobre 2012 modifié le 30 Octobre 2012 - 22:42


Le Président de la République a regagné N’Djaména ce matin. Il a été accueilli par des dizaines des milliers de ses compatriotes venus lui témoigner leur soutien.


Le Président de la République a regagné N’Djaména ce matin. Il a été accueilli par des dizaines des milliers de ses compatriotes venus lui témoigner leur soutien.
Le Président de la République a regagné N’Djaména ce matin. Il a été accueilli par des dizaines des milliers de ses compatriotes venus lui témoigner leur soutien.
« Idriss Déby Itno, l’homme de la baraka » a été accueilli ce jour 30 octobre à N’Djaména par des dizaines des milliers de ses compatriotes sortis lui témoigner leur solidarité. Le Chef de l’Etat a été accueilli au bas de la passerelle par le Premier ministre Emmanuel Nadingar. Après l’exécution de l’hymne national, le Chef de l’Etat passe en revue la troupe avant de serrer les mains de toutes les personnalités civiles et militaires présentes sur le tarmac de l’aéroport.

L’émotion était à son comble. Sur tous les visages se lisait également la joie de revoir le Président de la République drapé dans un Grand boubou blanc, souriant, saluant tout le monde. On a ainsi le degré de popularité du Président au sein de la population. Le pays avait frôlé la catastrophe le 28 octobre dernier à Kalaït lorsque l’appareil ayant à son bord la délégation présidentielle avait raté son atterrissage.

Le Chef de l’Etat tout en serrant la main de tout le monde répondait « merci beaucoup » à ses compatriotes qui lui manifestaient leur joie de le revoir. « Dieu merci. Il vous a sauvé et le pays avec», lâchaient tous ceux qui étaient sur le tarmac.

La surprise du Chef de l’Etat sera encore plus grande quand il découvrira au sortir du salon d’honneur, une autre foule joyeuse et enthousiaste qui l’attendait. Jeunes et vieux, hommes et femmes, unis pour dire toute leur compassion au père de la nation. « Monsieur le Président, vous êtes un élu de Dieu. Notre pays est le préféré de Dieu », lisait-on sur une banderole. C’est tout un symbole.

« Le Chef de l’Etat est un miraculé. Bon retour parmi nous, Monsieur le Président, et une très longue vie pour poursuivre l’œuvre de renaissance que vous avez entreprise,», dira le chef du Gouvernement Emmanuel Nadingar. Un sentiment partagé par tous les Tchadiens.

Répondant à ses concitoyens sortis nombreux pour l’accueillir, le Chef de l’Etat a déclaré dans une voix pleine d’émotion que « ce pays est un pays des croyants. C’est Dieu qui m’a sauvé. Nous devons tous nous retourner vers Dieu et reconnaitre qu’il est le seul sauveur ».

Une prière est ensuite dite par deux hommes de Dieu. « Le Tchad est sous la protection divine ainsi que son Président », dira l’archevêque de N’Djaména, Monseigneur Mathias Ngartéri Mayadi, « Allah nous a sauvé d’un drame. Qu’il en soit loué », renchérit le Président du Conseil supérieur des affaires islamiques, Cheikh Hissein Hassan Abakar.

Ce 30 octobre 2012, les Tchadiens de la capitale l’ont marqué d’une pierre blanche. C’est une marée humaine qui a pris possession des artères de l’aéroport jusqu’à la Place de la nation pour témoigner son indéfectible soutien au Chef de l’Etat.