Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
TCHAD

Tchad : Deux heures d'entretien entre Idriss Déby et Goodluck Jonathan à N'Djamena


Alwihda Info | Par DG-COM/PR - 24 Novembre 2014 modifié le 24 Novembre 2014 - 20:22


Le Président de la République fédérale du Nigéria a effectué ce lundi, une brève visite de travail de quelques heures à N’Djamena. Goodluck Jonathan s’est longuement entretenu avec son homologue tchadien Idriss Déby.


Tchad : Deux heures d'entretien entre Idriss Déby et Goodluck Jonathan à N'Djamena
Arrivé ce lundi, 24 novembre 2014 à N’Djamena à la tête d’une importante délégation comprenant notamment, le ministre nigérian des Affaires étrangères Elhadji Aminu Wali, le Chef de l’Etat du Nigéria, Goodluck Ebelé Jonathan a eu aussitôt, un entretien de plus de 2heures au palais présidentiel avec le Président de la République Idriss Déby. Leur entretien a été ensuite élargi, au ministre tchadien des Affaires étrangères et de l’intégration africaine, Moussa Faki Mahamat et celui du Nigéria Elahadji Aminu Wali. Dans une interview accordée à la presse tchadienne, à l’issue des entretiens, Goodluck Jonathan a indiqué que sa visite entre dans le cadre des concertations permanentes avec son homologue tchadien, Idriss Déby.

Le Tchad et le Nigéria étant deux pays voisins ayant une frontière commune, il est tout-à-fait normal que les dirigeants des deux pays se communiquent régulièrement, pour le bien fondé de leur coopération au bénéfice de leur population respective. Au sujet des menaces sanglantes de la secte islamique « Boko-Haram » qui perdurent, le Président du Nigéria Goodluck Jonathan a déclaré que les exactions de ladite secte n’épargnent à l’heure actuelle ni le Nigéria, ni le Cameroun, ni le Niger, ni le Tchad.

Seules des actions conjointes et concertées des pays riverains du Lac-Tchad précités, pourront juguler, le phénomène a souligné en outre, le Chef de l’Etat du Nigéria Goodluck Ebelé Jonathan. Le Chef de l’Etat du Nigéria, très satisfait, des concertations avec le Président Idriss Déby a quitté, N’Djamena en fin d’après-midi pour son pays après cette brève visite de travail.