Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
POINT DE VUE

Tchad/Ecologie : Les progrès et mesures du ministre de l'environnement soutenus


Alwihda Info | Par Abraham DANDJAI - 1 Février 2010 modifié le 1 Février 2010 - 20:43


Tchad/Ecologie : Les progrès et mesures du ministre de l'environnement soutenus
Réponse à l'article : Tchad : Des dizaines d'hectares d'arbres détruits par des officiers de l'armée

Monsieur le Ministre on vous soutient. Voilà même quelques recommandations...

Entre autres sanction disciplinaires:

- Les rétrogradés en qualité de soldat 2eme classe;

- N´est pas cultivateur qui veut, alors ne plus les laisser toucher à la terre. Soit on est militaire soit on ne l´ai pas. Il y´a suffisamment du boulot militaire à faire que de vendre des chaussettes au marché de
N'Djamena, couper nos arbres, bref ne pas faire ce qu´ils devaient faire en choisissant de porter la tenue: le maintien de l´ordre public;

- Sans oublier les autorités qui leur ont délivré les autorisations de cultiver les champs. Ils oublient que leurs action engagent l´État tchadien. Du coup ils ne sont pas à leur place;

Si pour un sac de charbon on a tiré sur des pauvres alors il serrait temps de montre l´exemple.

Monsieur le Ministre, Vous n´êtes pas seul, il y´a des tchadiens qui comprennent vos actions...sauf que ceux- ci attendent toujours les gaz moins chers promis. En tout cas le prix actuel de gaz est suffisamment élevé pour inciter les tchadiens démunis ( la grande partie) à bruler encore le charbon.

Aussi, depuis l´interdiction du charbon il y´a pas mal des gens qui se sucrent sur le dos des pauvres tchadiens qui n´ont jamais aperçu la bouteille de gaz.

Enfin, il manque d´effectif qualifié pour ce boulot. On n´envisage des actions de grandes envergures sur un territoire de 1 284 000km carré avec quelques agents visibles seulement aux quelques barrières à l´entrée de N'Djamena. Moi, en tout cas je n´en ai pas vu depuis belle lurette dans nos
régions reculées. Ou bien sont ils trop cacher pour mieux agir?

Et puis je trouve bizarre qu´à même qu´il n´y pas assez d´ONG nationales / disons le clairement, y´en a pas!) qui s´intéressent à cette cause. Ce n´est pas juteux ou bien ce n´est juste pas porteur comme thème? Sont-elles aussi invisibles pour mieux sensibiliser?

En tout cas depuis votre décision d´interdire le charbon ma grande mère ne m´envois plus de "mandawa" sous prétexte que nous de la ville somme "très ingrats". Il me faudrait des bons arguments pour la convaincre du bien fondé de cette loi.

A tous, Maintenant on contrôle même le voiture "AP" qui au retour de villages cachent 1, 2 sacs de charbons pour se servir à...N'Djamena

Salut à tous



1.Posté par Mahamat Abakar Brahim le 02/02/2010 10:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
La decision prise par le Ministre de l'Environnement sur l'interdiction d'exploiter le charbon de bois et le coupe d'arbres, nous l'avons cru trop drastique si vraiment j'ose le dire mais elle est hautement salutaire et merite une attention particuliere. En lisant l'article"des dizaines d'hectares d'arbres detruits par les officiers de l'Armée Nationales Tchadiennes" cela m'intrigue et ce grave mais dire comme quelqu'un aurait souligné qu'il faut radier ces officiers au grade de 2e classe en est un autre probleme.
Certe pour developper un pays il faut nessairement passer par l'Agriculture, mais il y a toujours des modalités pour acquerir une autorisation certifiée par les autorités competentes qui savent eux aussi que pour faire un projet champetre de grande envergure il faut couper les arbres mais il faut qu'on sache qu'il y a toujours des regles. Pour finir je suppose qu'un Officier qui detruit une foret sans savoir l'importance et cela au moment ou, meme le President de la Republique a mis sa main dans la boue pour planter des arbres, ne merite pas l'appelation OFFICIER . Merci

2.Posté par Hindou le 02/02/2010 17:12 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le propbleme de l'environnement est un probleme collectif qui doit etre traite avec une forte implication des populations a la bases dans les prises des decission. exemple d'interdiction du bois de chauffage et charbon. sur ce sujet, je pense que la population et le gouvernement aussi ne sont pas preparer a cela. la population: elle devrait etre sensibilise sur les causes et consequence du changement climatique, desertificationetc. le gouvernement devrait: prevoir du Gaz ou bref, de l'enegie dommestique propre et a la porte (subventionnee) et en une grande quantité. mais tout ca est venue on dirai un tourbouillons qui a ballayer son aller. consequence les pauvres en souvrent ( ils n'ont meme pas suffissament de quoi a acheter a manger vient encore l'acces a l'energie bois ou charbon plus cher et meme introuvable que á mange.) parcontre les "riches", ministre, directeurs grand commercant et autres ont des grandes stock du bois, charbon ou soit traverse jusqu'a Maroua pour acheter du gaz. Tampis pour le pauvre!

La protection de l'environnement est primordiale pour tout le monde entier, mais voyons, c'est le 18/08/2009 que le Tchad a ratifié le protocole de Kyoto dont qui est venue a sa fin en decembre et ou á Copenhaguen certains puissances veulent le tué au profit de leur pays. Ou en nous sommes sur les documents de NAPAs??? la question est urgente que nous nous trouvons perdu dans tout ca. Il nous faut a l'urgence acceder aux projets CDM/LDC qui permet des cooperations bulaterale avec des pays qui ont les technologies d'energie propre afin de beneficier aussi et soulager les pauvres de leurs souffrance d'acces a l'energie dommestique, n'en parlons pas pour l'energie electrique!

Je pense que nous n'avons pas des ONGs forte dans ce dommaine, le notre ne fait que dans un milieux restrain, alors il nous faut un soutien et une collaboration de votre pars les acteurs et experts du ministere de l'environnement et du ministere de l'eau et l'energie.

Voyons voir disait l'aveugle!

3.Posté par J. Tesseire le 30/07/2012 10:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Chers Amis d'Afrique,
>
> On le voit avec la politique européenne, en crise..., car sectorisée et
> oubliant la démographie excessive, les contraintes écologiques globales et
> sociales, qu'il faut changer !
>
>> Au vu de quelques uns de vos compatriotes, rencontrés en France, avec qui
>> il nous a été possible d'écchanger, il me parait utile de vous
>> communiquer
> :
> mon blog de CLIMATOLOGIE PAYSAGISTE (PROUVÉE sur 25 ans sur le plan
> thermique - en français et en Anglais) :
> http://greenjillaroo.wordpress.com .
>
> Puisque d'après Google Earth, je découvre que le nord de bien des pays
> d'Afrique est en partie désertique ; et que les dessins de ce blog (et
> explications techniques simples) vous prouveront que ces situations ne
> sont pas du tout "fatales"..., moyennant quelques aménagements des sols en
> bordure de cultures étroitees en terrasses !.
>
> Que les populations locales peuvent y trouver de quoi corriger et inverser
> l'effet de serre en se créant des vies stables, des ressources
> naturtelles, de l'eau et de l'emploi !
>
> Encouragements très cordiaux à poursuivre !
>
> D'un vieux bourlingueur( asiatique et marocain) de français, aimant la
> nature et la forêt "vierge".
>
> “J'aqueux Tests-Servent” (67 ans - ancien technique Lafarge)

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Pour poster un commentaire, vous devez utiliser un Email valide. Les commentaires non conformes à la net-étiquette et ou à la loi seront effacés.
En raison d'un nombre important de commentaires non conformes à la net-étiquette et ou à la loi, les commentaires sont désormais soumis aux modérateurs afin d'être vérifiés.