Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
TCHAD

Tchad : Inauguration officielle, ce matin de la centrale éléctrique de 20 MW


Alwihda Info | Par - 5 Mars 2013 modifié le 5 Mars 2013 - 12:32

Sadam Ahmat
Rédaction d'Alwihda Info. En savoir plus sur cet auteur

La ligne haute tension de 66 KV reliant la raffinerie de Djermaya au poste de transformation de Lamadji (N’Djaména) est d’une longueur de 40 Km. Les travaux sont exécutés en vingt quatre (24) mois.


Tchad : Inauguration officielle, ce matin de la centrale éléctrique de 20 MW
La ligne haute tension de 66 KV reliant la raffinerie de Djermaya au poste de transformation de Lamadji (N’Djaména) est d’une longueur de 40 Km. Les travaux sont exécutés en vingt quatre (24) mois. Cette station produira 20 mégawatts destinés à la consommation des ménages tchadiens. Plusieurs interventions ont marqué la cérémonie officielle d’inauguration. « C’est en Maire comblé que j’exprime ici la gratitude de la population de N’Djaména au Président de la République pour ce cadeau inestimable sans commune mesure qui s’inscrit dans le cadre de la Renaissance du Tchad prônée par le Chef de l’Etat », dira le Maire 1er adjoint de la ville de N’Djaména, M. Oumar Abdallah Lébine. 

Dans sa présentation technique, le Chef de projet Pétrole et électricité au sein de la Coordination générale chargée des négociations et du suivi des projets avec la République populaire de Chine, M. Mahamat Kasser Youssouf a précisé que le gouvernement a signé en avril 2010, deux contrats avec l’entreprise chinoise China Machinery Engineering Corporation (CMEC). Le premier est entièrement exécuté. Le second selon lui, durera trente six (36) mois. Il consiste entre autres à la construction :

D’une boucle de 60 Km dont 42 Km aérien et 18 Km souterrain ;
De quatre (04) postes repartis comme suit : N’Djaména, Lamadji, Farcha et Gassi ;
Soixante quatorze (74) postes préfabriqués ;
Branchement de 10.000 abonnements privés.

Dans son discours prononcé pour la circonstance le ministre des Infrastructures, et des équipements publics, M. Gata Ngoulou, a souligné que l’apport de 20 mégawatts en provenance de Djermaya portera à plus de 50 mégawatts l’énergie qui sera injectée dans le réseau urbain. Et, le ministre d’ajouter que la stabilité assurée de 20 mégawatts permettra de gérer la distribution de l’énergie avec une minimisation des délestages. Ce projet qui a coûté 199 millions de dollars est financé à 70% par un prêt concessionnel d’Eximbank. 

Dans une interview accordée à la presse nationale à l’issue de la cérémonie inaugurale, le Chef de l’Etat a déclaré que cela est un premier pas, un grand dans la résorption du problème énergétique du Tchad. Il a ensuite mis un accent particulier sur l’énergie électrique qui constitue un levier important pour l’émergence économique du pays. Enfin, le Chef de l’Etat a invité les techniciens à accélérer la mise en route de cette énergie aux bénéficiaires.

Présidence Tchad