Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
REACTION

Tchad : Injustice, mauvaise gestion, détournement et complot coordonné d'un ministre et ses techniciens


- 1 Février 2014 modifié le 1 Février 2014 - 22:01


Injustice, mauvaise gestion, détournement et complot coordonné par un membre du gouvernent et ses techniciens.

Lettre ouverte à Son Excellence, Monsieur le Premier Ministre, Chef du Gouvernement
 
Excellence Monsieur le Premier Ministre,
 
Je suis Handicapé et président de l’association des handicapés physiques du département de Wayi (Ngouri lac), orphelin de guerre, mon père à mon bas âge tombé est sur le champ de bataille pour la cause de la patrie, en plus de la souffrance lié au décès de mon père qui m’a tant aimé, que nombre de ses amis et mes tantes n’ont jamais cesser de couler les larmes s’ils se souviennent de sa largesses, de sa générosité et bravoure hors pair, je viens une fois encore d’être victime d’une complicité sans précèdent de la part d’un membre du gouvernement dont vous avez l’insigne honneur de diriger. 
 
Excellence, Monsieur le Premier Ministre, Conformément aux différentes lois et traités relatives aux handicapés que le Tchad a ratifiées, et à la loi 27/SUR/1962 portant fonctionnement des associations en République du Tchad, et aux différentes déclarations de son excellence le premier magistrat tchadien, J’ai ainsi beaucoup milité à travers des actions de terrain telles que la sensibilisation au niveau des villes et villages du département de wayi pour l’insertion des handicapés.
Au niveau de l’association, j’ai pu constater à quel point de nombreuses personnes handicapées sont laissées à elles mêmes, souvent victimes de marginalisation avec une forte exposition à la pauvreté sous toutes ses dimensions.
 
Au fur et à mesure qu’on les amenait à se structurer à travers la sensibilisation, la formation à certains métiers et l’insertion professionnelle, on a pu noter des résultats positifs.
 
Nous handicapés physiques, pensons être des citoyens à part entière, avec droits et des devoirs mais au vu de Monsieur AMADOU ADOUM FORTEYE actuel Ministre de la Jeunesse et de Sport et son équipe de FONAJ, les vulnérables en général et les handicapés en particuliers sont considérés à des non humains voir des chiens de faïence ou nettoyeurs de toilette.
 
En effet, Excellence Monsieur le Premier Ministre, Le chef de l’Etat a toujours exprimé son soutien interminable aux personnes handicapées et vulnérables notamment les enfants et les femmes à travers la création des ministères de l’action sociale de la famille et de la solidarité nationale, de micro crédit, du FONAJ et l’appui au CARMA sans oublier les nobles projets et programmes de création et d’équipement des structures socio sanitaires tendant à améliorer les conditions de vie de personnes vulnérables.
 
Ainsi, suivant les objectifs assigné au FONAJ, un atelier de formation des jeunes en entrepreneuriat est organisé en novembre 2013, dont j’ai participé à l’issu de laquelle formation je suis récipiendaire d’une attestation.
 
Conformément à la ligne directrice de cette formation, j’ai soumis un projet avicole dont j’ai des expériences et maîtrise de facette du métier.
 
Ma soumission a été retenue par la commission chargée d’évaluation, cela répond bien au programme politique de son excellence en fond et forme. C’est un projet aux résultats très tangibles et visible car il lutte contre l’exode rurale, la cherté de vie et l’insertion sociale.
 
En date du 02 janvier 2014, j’accuse la réception d’un SMS du FONAJ dont la teneur suit « Bonjour, Votre projet est retenu par le FONAJ,. Il faut venir à BOL aujourd’hui pour le chèque DONON».
 
A ma grande surprise, sur la liste dressée des 45 bénéficiaires, mon nom n’y figure pas.
 
Après échange avec l’équipe du FONAJ, il me laisse entendre qu’ils ont eu une instruction du Ministre AMADOU FORYEYE, patron du FONAJ, et une nouvelle liste est établie à sa demande.
 
Dangereux et contre-productif, la volonté et l’idée de Monsieur HAMADOU FORTEYE ADOUM est un frein terrible pour la croissance et la création de richesses partant à la politique et programme de son excellence Monsieur IDRISS DEBY ITNO Président de la République, Chef de l’Etat, et de votre programme d’action que vous avez présenté aux illustres représentants du peuple.
 
Il convient de rappeler que FORTOYE, n’est pas à son premier acte,
 
Fortoye a une seule idéologie à savoir faire de la population du lac qui est des acquis d’avance du MPS, des indécis.
Son architecture complexe et déséquilibrée est un frein à la compétitivité du programme politique chef de l’Etat. Il est difficile de comprendre qu’un membre du gouvernement piétine de plein fouet, le programme politique de celui qui l’a placé sa confiance, il a trahi la confiance placé en lui par le Chef de l’Etat, par vous-même et aussi le peuple tchadien tout entier en violant la constitution de la République.
 
FORTEYE, se croyant, comme un prince héritier dans un royaume à la tête d’une entreprise. Il s’en fiche de la dignité de ceux qui lui ont placé confiance.
 
En effet Excellence Monsieur le Premier Ministre, les actions tendant à améliorer les conditions de vies des vulnérables surtout des jeunes et la lutte contre l’injustice sociale est au cœur du projet et préoccupation du premier Magistrat tchadien pour sortir le Tchad du sous développement. Alors que en plein jour FORTEYE, sans foi,ni loi a trahi alors il se trahi lui même.
 
C'est pourquoi, je viens par la présente vous saisir afin que ce Ministre inconscient soit-il s’accorde à votre programme politique du gouvernent et respecte la constitution.
 
Ministre Fortoye est un Véritable dérive au programme politique de son Excellence dont est issu votre programme d’action. Fortey, Joker en dérive.
 
Comme je le disait ci-haut, étant donné que Forteye que je qualifie de germe de destruction du programme politique du PR.Excellence, Monsieur le Premier Ministre dans un pays de droit et de liberté, un membre de gouvernement doit apporter toute sa contribution pour la réalisation du programme politique du chef de l’Etat, garant de la constitution et non détruire comme le cas de votre Ministère de la jeunesse et de Sport. ce denier apporte chaque jour, sa contribution à l’anti-constitutionnalisme, il n’est pas à son premier acte, mais cela à plus d’une dizaine dont je prends à témoins les députés de la région qui en ont enregistré plus d’un acte posé par Forteye, tendant à ternir l'image de l’administration tchadienne. le plus récent lié à la gestion du fonds destiné à la fête du 1er décembre 2013, que ni les rapporteurs, ni les trésoriers n’arrivent à produire un rapport financier, tel en est le forteyisme.
 
A l’occasion de la nouvelle année,son Excellence Monsieur IDRISS DEBY ITNO,Chef de l’Etat,Chef suprême des Armées, Garant de la constitution dans son discours adressé au peuple a dit et je cite « j’attache du prix à l’assainissement et à la moralisation de la vie publique dans notre pays pour prévenir et réprimer tous les abus et errements d’ordre politique, économique et culturelle, les agents de l’Etat doivent prendre conscience de l’importance et de la noblesse de leur mission en améliorant leur performance,ils doivent travailler avec méthodes et abnégation tout en faisant preuve d’une haute conscience professionnelle et compétence ». Fin de citation.
 
Excellence, Monsieur le Premier Ministre, FORTEYE n’a t-il pas suivi le discours de son Excellence ? Ou Forteye jouissant de son immunité en fait dérogation ? Ministre de son état il s’en passe du mot de PR en 48 heures ? Et comment qualifier des technicien du FONAJ, au moment ou le PR sollicite méthodes et abnégation tout en faisant preuve d’une haute conscience professionnelle et compétence ?
 
De tout ce qui précède, Excellence Monsieur le Premier Ministre en tant qu’économiste, de la confiance placé en vous par son excellence Monsieur le Président de la République, de respect du à la parole donné devant nos illustres députés lors de votre programme politique, je recours à votre sens de responsabilité afin que je puisse entrer de mes droit et que FORTEYE et son équipe de FONAJ réponde de leur acte au nom de la loi république car son excellence à dit tout récemment à Bongor Tolérance Zéro à ceux qui détournent l’ETAT et qui font de l’injustice.
 
Tout en espérant que mes larmes cessent de couler, orphelin et handicapé de mon état, veuillez croire Excellence Monsieur le Premier Ministre à l’assurance de ma très haute considération.
 
ABAKAR OUMAR MAOULOUD alias SOWDA
 
Président de l’Association des Handicapés Physiques du Département de Way/Ngouri lac
Contact : 66 77 62 63/ 99 34 23 94
Email : abakaroumarmaouloud2014@yahoo.fr
Copie pour info : 
- SG PR …………….. 1
- PAN ……………….1
- SG PMS ……………..1
- Député Région lac … 5
- Gouverneur lac ……. 1


EDITORIAL | COMMUNIQUE | Informations | AFRIQUE | SCOOP | Spécial Mali | Santé | INTERVIEW | SPORTS | REACTION | MEDIAS | REPORTAGE | RELIGIONS | SERVICES | INSOLITE | ANALYSE | ARCHIVES | SCIENCE | LIVRE | Evènements