Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
TCHAD

Tchad : Journée de réflexion pour renforcer le système éducatif dans la sous-préfecture de Miandoum


Alwihda Info | Par Reouhoudou Innocent - 10 Septembre 2017 modifié le 10 Septembre 2017 - 12:53


A l'issue de cette rencontre, les participants ont adressé une motion de recommandations au gouvernement, aux autorités administratives locales et traditionnelles, aux parents d'élèves et aux partenaires.


Tchad : Journée de réflexion pour renforcer le système éducatif dans la sous-préfecture de Miandoum
La rencontre s'est tenue le 4 septembre 2017 à Miandoum. Au cours de cette rencontre de réflexion sur les maux qui minent le système éducatif dans la sous-préfecture de Miandoum, quatre principaux points ont été débattus, notamment la scolarisation des enfants, les enseignants qualifiés et vacataires, les maîtres communautaires et leur prise en charge par l'Association des parents d'élèves, les parents et les partenaires de l'école.

A l'issue de cette rencontre, les participants ont adressé une motion de recommandations au gouvernement, aux autorités administratives locales et traditionnelles, aux parents d'élèves et aux partenaires. Parmi les recommandations, les participants réclament la construction des salles de classe dans la sous-préfecture de Miandoum, l'affectation des enseignants titulaires, la prise des mesures nécessaires pour la bonne marche des établissements, le paiement des droits de scolarité des enfants en une seule tranche et l'apport d'aides financières et matérielles aux établissements scolaires.

Clôturant la rencontre, le sous-préfet de Miandoum, Rapmon Koliboui a rassuré les participants que toutes les recommandations seront remises à qui de droit."C'est un travail difficile et délicat, certes, mais avec la volonté des uns et des autres, nous espérons atteindre les résultats escomptés pour la rentrée scolaire 2017-2018", a-t-il insisté.

Rapmon Koliboui a saisi l'occasion pour remercier le partenaire ADICAM pour son appui dans le domaine de l'éducation à Miandoum. Une photo de famille a mis un terme à cette rencontre.

Reouhoudou innocent, correspondant Alwihda Info à Bébédjia.