Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
REPORTAGE

Tchad : « La Médiature de la République sert de complément dans le renforcement de la gouvernance »


Alwihda Info | Par Djimet Wiché Wahili - 11 Avril 2015 modifié le 11 Avril 2015 - 09:29


Tchad : « La Médiature de la République sert de complément dans le renforcement de la gouvernance »
Opinion des Conseillers du Médiateur 

Secrétaire Général de la Médiature de la République du Tchad, M. Ramadane Barma  
« Notre vision est de participer au bon fonctionnement de l’administration »


Vous savez, la conférence des médiateurs de l’Afrique centrale qui se tient dans la capitale tchadienne s’appelle exactement réunion de la coordination régionale de la zone Afrique centrale  de l’association de l’ombudsman médiateurs africains(AOMA). C’est l’une des coordinations de cette grande association de médiateurs africains qui regroupent tous les médiateurs africains. Cette réunion devrait se tenir en principe à N’Djamena depuis 2013, et, ensuite elle a été reportée en 2014. En fin, elle se tient en 2015, c’est une bonne chose. 
Ce que nous attendons de cette réunion, C’est que les médiateurs de l’Afrique centrale puissent se concerter pour mutualiser leurs efforts par rapport au travail que font déjà les structures de médiation dans la sous région. En Afrique centrale, ce ne sont pas tous les pays qui sont dotés de service de la médiature. Il n’y a que le Tchad, le Burundi, le Gabon et le Congo qui en ont. Notre objectif c’est d’encourager aussi les pays non détenteurs de médiateurs tels que le Cameroun, le Sao Tomé et la Guinée Equatoriale à s’en doter. 

Son rôle institutionnel, dans la loi portant création de la Médiature de la République du Tchad, c’est de défendre un peu le droit des citoyens par rapport au dysfonctionnement de l’administration publique et surtout de renforcer la démocratie et la bonne gouvernance.  C’est une occasion de faire connaître le rôle du Médiateur. Notre vision est de participer au bon fonctionnement de l’administration et au renforcement de la bonne gouvernance.

Conseiller chargé des missions auprès du médiateur M. Mahamat Nimir Hamata
« La Médiature de la République sert un complément dans le renforcement de la gouvernance »

C’est une réunion statutaire qui s’inscrit dans le cadre de concertation de la coordination de médiation de l’Afrique Centrale. Le thème  choisi qui porte sur les crises juridico-institutionnelles que connaît notre sous-région est révélateur de sens. Je pense que les institutions de la médiation puissent se pencher sur des questions qui intéressent beaucoup plus notre sous-région. Parce qu’elle fait face à de nombreux défis. Nous souhaiterions que la rencontre débouche sur des résultats satisfaisants ; c’est de voir tous les pays de la sous-région se doter des institutions de la médiation. 

Une institution de médiation sert de complément au renforcement de la capacité dans le domaine de la bonne gouvernance politique, administrative, sociale et surtout le respect des droits de l’Homme. Nous aimerions que tous les pays de la sous-région soient dotés des institutions de la médiation.  Notre deuxième attente est de permettre au médiateur de pouvoir jouer son  rôle dans les institutions ou organisations continentales ou intercontinentales. Notre vision est celle de voir notre jeune institution consolider sa position en jouant pleinement son rôle  d’intercesseur entre l’administration publique et les administrés. Il faut que la médiation puisse également jouer pleinement son rôle dans la résolution des problèmes qui sévissent entre les administrations publiques ou les collectivités territoriales en faisant de telle sorte que sa mission puisse être appréhendée par le public et surtout par toutes les institutions de l’Etat. Beaucoup de gens méconnaissent le rôle que joue le médiateur pourtant, il  contribue à la recherche de la paix sociale et à la promotion de la bonne gouvernance politique.    

Conseiller chargé des missions auprès du médiateur M.  Younous Ibedou
« La Médiature de la République s’investit dans la résolution de différend entre citoyen et administration » 

L’attente de tous les conseillers concernant ce forum, cette rencontre qui va être une occasion au public Tchadien de s’imprégner du rôle véritable du Médiateur, est de diagnostiquer les problèmes de la médiation dans la sous région. Les gens pensent que le rôle de la Médiature de la République ne se limite qu’à réconcilier le gouvernement avec les mouvements rebelles. Son véritable rôle ne s’arrête pas seulement au règlement de ce genre de conflit, mais elle peut s’investir pour trouver une solution lorsqu’il y’a un  différend entre un citoyen et l’administration publique, de conflit intercommunautaire ou entre deux institutions…. En fait, la Médiature de la République est une institution de l’avenir parce qu’elle contribue au développement de la bonne gouvernance. J’ai vraiment une vision futuriste de la médiation. Elle peut renforcer la paix sociale et la bonne gouvernance.  

Mbaydoum Simeon, conseiller, président de la commission communication du comité d’organisation de la 3ème réunion des médiateurs.
« Ma vision pour le Médiature de la République c’est d’atteindre les objectifs de la médiation fixés sur le plan international »

De ces assises, on attend, par confrontation d’expériences, à tirer des leçons utiles contenues dans des recommandations des deux premières réunions tenues à Bangui (RCA) et Libreville(Gabon), pour une meilleure visibilité du Médiateur de la République. Un accent particulier doit être mis sur le devenir de son statut et la mise en exécution des missions qui lui incombent au sens large. 

Ma vision pour notre institution la Médiature de la République est celle d’atteindre les objectifs fixés par les dispositions de grandes institutions, notamment l’Institution Internationale de l’Ombudsmans(IIO), Association des Ombudsmans et Médiateurs de la Francophonie(AOMF). La Médiature de la République du Tchad, je crois bien, est sur le chemin de l’atteinte de ses objectifs.

Propos recueillis par Djimet Wiché Wahili


EDITORIAL | COMMUNIQUE | Informations | AFRIQUE | SCOOP | Spécial Mali | Santé | INTERVIEW | SPORTS | REACTION | MEDIAS | REPORTAGE | RELIGIONS | SERVICES | INSOLITE | ANALYSE | ARCHIVES | SCIENCE | LIVRE | Evènements