Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
COMMUNIQUE

Tchad: La coalition "Trop c'est Trop" s'indigne contre des "manœuvres dilatoires"


- 12 Août 2015 modifié le 12 Août 2015 - 20:29


Le Bureau exécutif de la coalition «TROP C'EST TROP » a reçu en date du 29 juillet 2015, une lettre relative à la suspension de la participation de trois de ses membres à savoir : Union des syndicats du Tchad (UST), la Ligue Tchadienne des Droits de l'Homme (LTDH), le syndicat des Enseignants du Tchad de la ville de N'Djaména (SET régional). Le bureau prend acte.

Aussi, le bureau de la coalition informe l'opinion nationale et internationale qu'il ne se reconnaît pas dans les raisons avancées dans la lettre de suspension par ces organisations. Ces départs n'entameront pas l'engagement des organisations membres et l'idéal pour lequel cette coalition a été créée.

Par ailleurs, le bureau de la coalition « TROP C'EST TROP » demande à ses membres de demeurer vigilants et sereins pour continuer la lutte pour le changement pacifique et l'alternance démocratique. Car cette initiative a existé depuis 2012 avec 8 organisations et a mené de grandes actions dont la plus récente était l'appel à la ville morte contre la pénurie du carburant en date du 6 Octobre 2014.

Le bureau de la coalition s'indigne et estime que toutes ces manœuvres dilatoires visant à déstabiliser la dynamique interne du réseau et ne peut que faire l'affaire des ennemis de la démocratie et de I'Etat de droit au Tchad.

Rien ne peut détourner la coalition « TROP CEST TROP de ses objectif !

Fait N'Djaména, le 5 Août 2015
Mme. Narmadji CELINE


EDITORIAL | COMMUNIQUE | Informations | AFRIQUE | SCOOP | Spécial Mali | Santé | INTERVIEW | SPORTS | REACTION | MEDIAS | REPORTAGE | RELIGIONS | SERVICES | INSOLITE | ANALYSE | ARCHIVES | SCIENCE | LIVRE | Evènements