Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
TCHAD

Tchad : La ministre de la femme aux côtés de la population d'Abougoudam


Alwihda Info | Par Djibrine Haidar - 17 Octobre 2017 modifié le 17 Octobre 2017 - 18:34


La ministre de la femme, Kade Elizabeth et la ministre de la jeunesse et des sports, Habiba Sahoulbé ont séjourné à Abougoudam pour le lancement officiel de la journée de la femme rurale.


La journée internationale de la femme rurale a été célébrée du 10 au 14 octobre dernier dans la sous-préfecture d'Abougoudam, localité située à 19 kilomètres de la ville d'Abéché, dans la région du Ouaddaï.

La ministre de la femme, Kade Elizabeth et la ministre de la jeunesse et des sports, Habiba Sahoulbé ont séjourné à Abougoudam pour le lancement officiel de la journée de la femme rurale qui a été marquée par plusieurs ateliers de formation.

Kade Elizabeth s'est rendue à Banatil, localité située à 3 kilomètres d'Abougoudam où elle a procédé à une distribution de dons en faveur d'enfants en bas âge et des femmes enceintes qui ont elles reçues 4 sachets de céréales chacune. Chaque ménage a également bénéficié d'une assistance en produits nutritifs de 7 kilos, ainsi que d'un montant de 18.000 francs CFA.

Plus de 400 ménages ont été concernés par cette assistance afin de lutter contre l'insécurité alimentaire et la malnutrition dans la sous-région, une action notamment soutenue par le programme alimentaire mondial.

Une femme brandit une pancarte lors de la journée internationale de la femme rurale à Abougoudam. Alwihda Info/D.H.
Une femme brandit une pancarte lors de la journée internationale de la femme rurale à Abougoudam. Alwihda Info/D.H.
La ministre de la femme, de la petite enfance et de la solidarité nationale a tenue à remercier les partenaires internationaux pour ces oeuvres qui viendront alléger la souffrance de la population. La ministre a également visitée le château d'eau d'Abougoudam qui vient d'être réhabilité, et a rencontrée les femmes rurales en leur donnant des conseils et orientations face aux maux qui minent l'épanouissement et le développement local.

Après le parcours dans différentes localités de la région, un banquet a été organisé par les jeunes d'Abougoudam.