Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
REACTION

Tchad: La mise en marche de la machine du développement


Alwihda Info | Par Alwihda Info - 21 Janvier 2011 modifié le 16 Janvier 2011 - 00:11

Construire un pays affecté pendant plusieurs années par l’instabilité, des guerres fratricides, d’ingérences extérieures, est un défi considérable.


Il n’y a pas de développement sans paix..Une véritable paix suppose pardon et réconciliation.

 

Un rapport récent de la Banque mondiale écrit par Paul Collier souligne que la guerre retarde le développement et, inversement, le développement retarde la guerre. Les conflits violents ont des répercussions sur le plan local, national, régional et mondial.

 

Construire un pays affecté pendant plusieurs années par l’instabilité, des guerres fratricides, d’ingérences extérieures, est un défi considérable.

 

En moins de trois ans, des résultats tangibles sont obtenus dans le domaine du développement et le tissu social est en cours de réparation.

 

« Les réalisations sont là, visibles partout. Le Tchad ira de l’avant », a déclaré le chef de l’Etat dans une conférence de presse tenue le 10 août dernier.

 

On peut dire sans se tromper que le pays de Toumaï jouit d’une stabilité et d’une paix unique dans son genre.

 

L’Etat contrôle et administre en même temps, pour la première fois depuis l’indépendance, la superficie de 1284000 km². 

 

Cela est devenue possible grâce à la politique sage de la main tendue, grâce aussi à la persévérance dans la négociation et la patience. grâce surtout à la sécurité qui reste  une condition préalable au développement.

 

La paix interne et externe a offert la possibilité à ce pays de s’attaquer au vrai problème celui de la lutte contre la pauvreté. Le budget militaire a été diminué de 70% pour le consacrer au développement.

 

En deux années, on constate une nette amélioration dans tous les domaines d’infrastructures scolaires, sanitaires, routières, administratives.

 

Le Tchad selon une étude internationale est devenu en 2010 le troisième pays au Monde en matière de cherté.

 

Qui peut croire cela il y a deux années seulement ? Certes, on ne doit pas soutenir cette tendance de cherté de la vie dans notre pays mais force est de constater que le Tchad a évolué sur le plan économique.

 

On parle d’une recette d’un billion de francs CFA cette année. C’est du jamais vu. A en croire un ancien ministre tchadien des finances, M. Mouhyadine Salah  « le Tchad a récolté en un an les recettes de cinquante années » !   

 

Alors que le pays jouit aujourd’hui de la paix et de la stabilité, alors que le Tchad est en chantier, force est de savoir comment consolider cette paix et comment  prévenir toute forme de violence ou conflit ?   

 



EDITORIAL | COMMUNIQUE | Informations | AFRIQUE | SCOOP | Spécial Mali | Santé | INTERVIEW | SPORTS | REACTION | MEDIAS | REPORTAGE | RELIGIONS | SERVICES | INSOLITE | ANALYSE | ARCHIVES | SCIENCE | LIVRE | Evènements