Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
SPORTS

Tchad : La reprise du championnat national est hypothétique


Alwihda Info | Par ATPE - 9 Juillet 2015 modifié le 9 Juillet 2015 - 21:38

Grâce aux efforts de la FTFA qui a pu débloquer 92 millions dix huit mille francs (92.018.000 FCFA), soixante douze matchs de la phase aller ont pu se jouer.


Le Président de la Ligue Nationale de Football (LINAFOOT), le Général Mbaïhondé Dionadji Alain.
Le Président de la Ligue Nationale de Football (LINAFOOT), le Général Mbaïhondé Dionadji Alain.
Le Président de la Ligue Nationale de Football (LINAFOOT), le Général Mbaïhondé Dionadji Alain a fait un point de presse relatif à la reprise imminente du championnat national de football
le samedi 4 juillet 2015 au siège de la Fédération Tchadienne de Football Association (FTFA).

Dans sa communication, le Président de la LINAFOOT a fait remarquer que le championnat national qui a effectivement démarré  le 7 février 2015 et qui était prévu pour durer six (6) mois s’est arrêté à la 12ème journée et plus précisément le 25 mai 2015. Comme explication, le Général Dionadji Alain a fait comprendre que le budget initialement prévu et arrêté à la somme de quatre cents millions 400.000.000 millions, n’a pas été mobilisé à ce jour pour couvrir les vingt deux (22) journées. Grâce aux efforts de la FTFA  qui a pu débloquer 92 millions dix huit mille francs (92.018.000 FCFA), soixante douze matchs de la phase aller ont pu se jouer.

Actuellement, pour que cette reprise imminente soit effective, l’Etat dont la mission régalienne est de développer le sport en mettant à la disposition des fédérations, des moyens tant humains, financiers qu’infrastructurels doit intervenir.

D’ailleurs, c’est ce qui a été fait mais par le biais d’une institution appelée Fonds National pour le Développement du Sport (FNDS). Malheureusement, indique le président de la LINAFOOT, cette institution ne fait que décevoir. Les fonds collectés sur les contribuables par les sociétés de Téléphonie  mobile n’ont jamais pu être utilisés dans les missions et objectifs auxquels ils étaient destinés par la loi et conformément au vœu de Son Excellence le Président de la République, a déploré le Général Dionadji Alain. C’est pourquoi, il lance un cri de cœur à tous les jeunes de Sarh, Moundou, Abéché, Biltine réunis autour de ce projet pour sauver le championnat national qui risque de ne pas aller jusqu’à son terme si d’ici une semaine à dix jours, les Fonds ne sont pas mobilisés compte tenu de la saison des pluies.

La LINAFOOT, conclut son président, après avoir examiné en réunion de son bureau exécutif toutes solutions en vain, a décidé de lancer un vibrant appel aux autorités et à toutes les bonnes volontés afin de mettre à la disposition de la FTFA, le gap  financier qui s’élève  à 133.450.000 F pour couvrir les 60 matchs restants et partant sauver le championnat national.

Djim Le Rapide


EDITORIAL | COMMUNIQUE | Informations | AFRIQUE | SCOOP | Spécial Mali | Santé | INTERVIEW | SPORTS | REACTION | MEDIAS | REPORTAGE | RELIGIONS | SERVICES | INSOLITE | ANALYSE | ARCHIVES | SCIENCE | LIVRE | Evènements