Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
TCHAD

Tchad : Le CAMOJET forme 600 jeunes à la culture de la paix durable et de la citoyenneté


Alwihda Info | Par - 16 Septembre 2017 modifié le 16 Septembre 2017 - 00:49

Djimet Wiche Wahili
Journaliste, directeur de publication. Tél : +(235) 66304389 E-mail : djimetwiche@gmail.com En savoir plus sur cet auteur

Le secrétaire général de la région du Guera, Djerambete Dingamyo a déclaré que la mise en œuvre de ce projet va contribuer hautement à la consolidation de la paix entre les différentes communautés.


Le Collectif des Associations et Mouvements des Jeunes du Tchad (CAMOJET) en collaboration avec SWISSAID, a lancé officiellement, ce vendredi 15 septembre 2017, dans la commune de Mongo, le projet pour la promotion de la citoyenneté et l'implication des jeunes et des femmes dans le processus de développement local de la Région de Guera.

Ce projet vise à promouvoir l'éducation civique, la participation citoyenne des jeunes et des femmes aux instances de prises de décision pouvant offrir une tribune pour la promotion de la citoyenneté active des Jeunes et des femmes et leur leadership préparatif au sein de leurs communautés respectives. Ce projet d'une durée de 14 mois concernant la région a pour objectif aussi de contribuer à la réflexion sur les stratégies de développement local et promouvoir, développer et restaurer une culture de paix durable afin de placer le citoyen au cœur de sa responsabilité et une nouvelle initiative pour l'émergence d'une conscience citoyenne.

Au total, 600 jeunes hommes et femmes âgés de 18 à 35 ans répartis dans quatre départements (Abtouyour, Bath Signaka, Guera et Mangalme) totalisant chacun une population estimée à plus de 100.000 habitants sont bénéficiaires de ce projet visant à promouvoir des valeurs de citoyenneté, de paix, de respect des droits humains et de la promotion du genre.

Officiant la cérémonie de lancement du projet, le secrétaire général de la région du Guera, Djerambete Dingamyo a déclaré que la mise en œuvre de ce projet va contribuer hautement à la consolidation de la paix entre les différentes communautés en vue de les engager dans les activités de développement socio-économique de leur terroir et fera également de la région du Guera le pivot de la vulgarisation et dissémination des outils de la promotion de la citoyenneté de ses frontières et du Tchad tout entier.

Tout en saluant cette initiative, il invite également les partenaires au développement en activité dans sa région à une collaboration agissante avec les responsables de ce projet pour permettre l'atteinte de ses objectifs très importants, en vue de l'implication active de la jeunesse et des femmes au processus de développement de la région du Guera.

Pour sa part, le coordinateur de Collectif des Associations et Mouvements des Jeunes du Tchad (CAMOJET), Mahamat Zene Chérif a indiqué que l'objectif primordial de ce projet est de préserver la région bénéficiaire, grâce à une sensibilisation citoyenne de la population et une prévention des conflits liés aux revendications sociales, économiques, politiques et identitaires afin de contribuer à un climat apaisé. Il a souligné que ce projet consiste également à rapprocher les populations du Guera et surtout la population jeune et les femmes entre elles, les sensibiliser au processus du développement régional.

« La vision innovatrice du projet est l'utilisation des technologies des communication et en particulier les réseaux sociaux pour la promotion des activités citoyennes, des droits humains, la justice sociale et la promotion du genre. Nous mettons en contribution la radio locale, les centres culturels de jeunes, d'animation et de lecture pour atteindre un public plus large », a laissé entendre le coordinateur du CAMOJET, Mahamat Zene Chérif.

Plusieurs activités entre autres des ateliers de formation, des tournées de restitution, de production et la diffusion d'émissions communautaires couronneront ce projet.

Djimet Wiche depuis Mongo pour Alwihda Info.


Tchad : Le CAMOJET forme 600 jeunes à la culture de la paix durable et de la citoyenneté