Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
TCHAD

Tchad : Le Complexe Scolaire International Bahar plaide pour le renforcement de la communion


Alwihda Info | Par - 7 Octobre 2017 modifié le 7 Octobre 2017 - 14:54

Djimet Wiche Wahili
Journaliste, directeur de publication. Tél : +(235) 66304389 E-mail : djimetwiche@gmail.com En savoir plus sur cet auteur

Cette journée internationale de l'enseignant est organisée au delà de son caractère festif, permettant d’offrir un cadre de réflexion, d’échange et d'évaluation des conditions de vie sociale et professionnelle.


Le Complexe Scolaire International Bahar a organisé, ce samedi 7 octobre, dans l'un des établissements du Complexe, au quartier Diguel, dans la commune du 8ème arrondissement de la capitale, une cérémonie de célébration de la journée internationale de l'enseignant.

Initialement prévu le 5 octobre de chaque année, le complexe scolaire international Bahar l’a organisé le 7 octobre pour permettre à ses enseignants d’y assister, compte tenu des activités organisées par le Syndicat des Enseignants du Tchad (SET).

Cette journée internationale de l'enseignant est organisée au delà de son caractère festif, permettant d’offrir un cadre de réflexion, d’échange et d'évaluation des conditions de vie sociale et professionnelle.

La célébration de cette journée au Complexe Scolaire International Bahar marque un signe d'encouragement, de reconnaissance à tous les enseignants dudit établissement pour pérenniser la communion entre les responsables de l'éducation présents, les administrateurs et le corps enseignants du Complexe.

Par ailleurs, elle offre une occasion de développer de nouvelles relations avec les autres et de raffermir celles déjà existantes.

Le directeur général du Complexe Scolaire International Bahar, Hysseyn Serce soutient que l'enseignant doit être courageux, exemplaire, patient et persévérant. Il a encouragé les enseignants à bien travailler, encadrer et éduquer les enfants dont ils ont la charge afin que ceux-ci deviennent de bon citoyens qui participent à l'éducation d’un monde meilleur.

« Je vous dis que le métier de l'enseignant est noble mais ingrat. Noble car l'enseignant est et demeure l'éclaireur, la lumière de la société. Par son esprit ouvert, créatif et organisationnel, il est le vrai vecteur du développement de la société dans laquelle il se trouve », dit-il.

Pour sa part, le président de l'Association de Parents d'èlèves (APE) du Complexe Scolaire International Bahar, Mahamat Saleh Khayar se dit particulièrement ému par la reprise effective des cours en dépit des incertitudes qu’a connu le complexe scolaire, et tout en souhaitant une bonne rentrée.

Il estime que le Tchad est jaloux de sa souveraineté et peut aller dans le sens de son choix, avant d’exhorter les enseignants à la persévérance et à la sérénité pour mener le complexe scolaire international Bahar à bon port.

La production sur scène de quelques poèmes des élèves pour encourager les enseignants et un sketch théâtral faisant la promotion des 4 langues enseignées au Complexe Scolaire International Bahar ont mis un terme à cette cérémonie commémorative.