Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
Revue de Presse

Tchad : Le Premier ministre restitue la conférence de Paris


Alwihda Info | Par Gloria Ronel - 10 Juillet 2014 modifié le 10 Juillet 2014 - 17:47


Le 5 juin 2014 à son cabinet, le premier ministre Kalzeubé Payimi Deubet a défini les grands axes de gestion de gestion des fonds mobilisés à Paris Pour le développement des secteurs clés.


Mobilisation des fonds pour le PND et le PNSA - Journal L'Union

Pour le premier ministre , c’est l’effort ménagé par le gouvernement  pour la bonne gouvernance qui a contribué à la réussite de la conférence de presse tenue du 20 au 21 juin dernier à Paris , recouvrant 1044 milliards de franc CFA. Ce qui justifie que le Tchad entretient de bonne relation avec ses partenaires techniques et financiers. Afin d’atteindre les objectifs fixés, Payimi a invité tous les partenaires  dans sa communication  à procéder à la libération de leurs appuis dans les meilleurs délais , tout en leur demandant d’envisager de simplifier leurs mécanismes et procédures de décaissement pour ainsi permettre une mise en œuvre rapide des différentes composantes par axe sectoriel, a relaté notre confrère Bendibaye Romingar.
 
Le chef de gouvernement confie que, la bonne gouvernance démocratique et locale et l’amélioration du climat des affaires au Tchad, dépendent des efforts accrus pour permettre l’éclosion d’un secteur privé capable de créer une valeur ajoutée substantielle. Il a profité de l’occasion pour remercier particulièrement la banque mondiale qui accroit désormais sa participation de 33% au Tchad ainsi que tous les partenaires financiers.
 
Pour finir, le chef du gouvernement , fait appel aux chefs de départements ministériels en charge de mise en œuvre sectorielle de ces deux importants instruments de traduction concrète de politiques publiques proclamées par le gouvernement , de livrer toutes les informations nécessaires aux medias , en vue de leur permettre de jouer pleinement leur rôle social dans le processus de développement amorcé, pour une visibilité , a souligné notre confrère.
 
Cependant, profitant de cette sortie médiatique du Premier Ministre, notre confrère dans un encadré s’est moqué du comportement du PM envers la presse tchadienne. Selon lui, le PM nourris une phobie de presse à l’égard de la presse tchadienne. Contrairement au régime de presse au Tchad, notre confrère informe que, Payimi et ses ministres ne facilitent pas l’accès aux sources d’information aux journalistes de la presse privé.