Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
REACTION

Tchad : Le R.A.J.E.T évoque un "génocide économique"


- 3 Juin 2014 modifié le 3 Juin 2014 - 00:51

Le Rassemblement pour la Justice et l'Egalité au Tchad par la voix de son Président, Ordjei Abderahim Chacha dénonce la situation de déficit financier du Tchad, lors d'un point de presse.


Tchad : Le R.A.J.E.T évoque un "génocide économique"
Nous au niveau du RAJET sommes émus par le fait que depuis ces deux derniers mois, notre gouvernement n'arrive pas à payer les salaires de ses employés à temps à cause d'un ahurissant déficit financier au niveau du trésor public.
En principe, un pays exportateur du pétrole et pleins d'autres revenus comme le Tchad ne devrait pas faire face à ce genree de problèmes sauf s'il est géré par des incompétents.
On se pose la question de savoir où va l'argent que g&nèrent les multitudes puits de p&troles que notre pays exporte ?
Comment comprendre que le chef de l'Etat joue le bon samaritain en injectant des milliards de nos francs, d'abord dans des guerres qui ne nous concernent pas directement, et offre ensuite récement 5 milliards de FCFA à un pays certes voisin mais qui a presque les mêmes problèmes sociaux qu'au Tchad.
Le chef d'Etat a-t-il donné son aval pour tous ces bazars ? Les bazars qui continurny avec des voyages inutiles et infructueux pour notre pays qu'effectuent le chef de l'état et ses soi-disant délégations en utilisant les biens du contribuable tchadien qui peuvent être évalués a des milliards de F CFA.
On dirait que notre beau pays est devenu les champs familiaux du président Deby. Il utilise l'argent du pays à sa propre guise et partage les institutions étatiques à ses proches comme butins de guerre.
Les exemples les plus frappants sont celui de son frère qui confisque les revenus de la Douane comme ses propres biens dans une banque de la place et celui de son neveu qui s'accapare de l"institution étatique névralgiqur qui fournit nos identités en la privatisant d'une manière informelle et qui continue d'utiliser les biens de l'Etat (infrastructures, énergie, personnel...) pour le seul but de s'enrichir pourtant ces institutions précitées peuvent à elles seules subvenir aux problèmes salariaux de nos fonctionnaires.
Nous au niveau du RAJET considérons ces mascarades comme un génocide économique.


EDITORIAL | COMMUNIQUE | Informations | AFRIQUE | SCOOP | Spécial Mali | Santé | INTERVIEW | SPORTS | REACTION | MEDIAS | REPORTAGE | RELIGIONS | SERVICES | INSOLITE | ANALYSE | ARCHIVES | SCIENCE | LIVRE | Evènements