Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
POLITIQUE

Tchad : Le parti UDT d'Abdéraman Koulamallah ouvre son 21ème congrès ordinaire


Alwihda Info | Par - 8 Février 2014 modifié le 8 Février 2014 - 19:04

Dans son discours d’ouverture, Abdéraman Koulamallah commence par l’épineux problème de l’enseignement de base au Tchad (allusion aux taux de réussite au baccalauréat de l’année scolaire passée, 4% d’admis d’office).


Tchad : Le parti UDT ouvre ce samedi son 21ème congrès ordinaire. © Alwihda Info/M.R
Tchad : Le parti UDT ouvre ce samedi son 21ème congrès ordinaire. © Alwihda Info/M.R
N'DJAMENA (Alwihda Info) - Le parti l’Union Démocratique Tchadienne (UDT) dont préside Abdéraman Koulamallah, a ouvert dans la matinée de ce samedi 8 février 2014 à l’hôtel chinois le Soluxe de N’djamena, son 21ème congrès ordinaire. L’occasion pour le président de l’UDT de faire le tour des problèmes ordinaires qu’endure le pays.

Dans son discours d’ouverture, Abdéraman Koulamallah commence par l’épineux problème de l’enseignement de base au Tchad (allusion aux taux de réussite au baccalauréat de l’année scolaire passée, 4% d’admis d’office). Pour lui, l’éducation de base au Tchad doit être reformée et l’administration de ce secteur sensible structurée. Avant de s’attaquer à la corruption qui gangrène la fonction publique, ce dernier évoque la situation des jeunes sans emplois dont le taux augment chaque année (79% des diplômés sont sans emploi selon l’office nationale de la promotion d’emploi (ONAPE) et femmes sans défense qui sombrent dans le désespoir.

 
Ce panel d’une seule journée qui ressemble plutôt à une rencontre de partage politique qu’à un congrès, a vu la participation de plusieurs chefs et représentants des partis politiques de l’opposition et de la majorité au pouvoir. On note la présence du président de parti RFDT Begne Alexandre, le président de MNR-RD Baba Souki, le président RDP-P Issa Abakar, le SG de FAR Ngarbatnan Lamane, le Président de UPD Hassan Younouss, le représentant de MSAR Adoum Djibrine, le Chargé de Communication de MPS Abakar Hamaï Makoré, le président de ADR Younouss Ebedou, le président de CNDS Hassan Patcha, le président de MPD Brahim Mallah, le président de MDST Dr Hamit Dahallop….
 
Rappelons que l’UDT est un parti allié de MPS, parti majoritaire au pouvoir. Il est crée en I989 et est resté inactif sous l’ombre de MPS dans la scène politique du pays. La session ordinaire d’aujourd’hui semble marquer le début de la revendication d’une position confortable sur la cartographie politique du Tchad.

Tchad : Le parti UDT ouvre ce samedi son 21ème congrès ordinaire. © Alwihda Info/M.R
Tchad : Le parti UDT ouvre ce samedi son 21ème congrès ordinaire. © Alwihda Info/M.R

Tchad : Le parti UDT ouvre ce samedi son 21ème congrès ordinaire. © Alwihda Info/M.R
Tchad : Le parti UDT ouvre ce samedi son 21ème congrès ordinaire. © Alwihda Info/M.R

Mahamat Ramadane
Journaliste-reporter Alwihda Info. Tél : +(235) 63 38 40 18 En savoir plus sur cet auteur


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 30 Novembre 2015 - 14:55 Cameroun :Députés et Sénateurs sous pression

Lundi 21 Mars 2016 - 17:13 Cameroun : La société civile menace