Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
Revue de Presse

Tchad : Le personnel de la Primature cotise 23 millions FCFA pour les rapatriés de RCA


- 12 Avril 2014 modifié le 12 Avril 2014 - 15:25



Le personnel de la Primature n’est pas resté en marge de la fibre patriotique qui a vibré depuis le rapatriement de la diaspora tchadienne de la Centrafrique. Les employés de la Primature ont collecté plus de 23 millions de francs CFA qu’une délégation conduite par le secrétaire général adjoint de la primature est allée remettre ce matin au ministre de l’Action Sociale.
 
Le personnel de la Primature témoigne sa solidarité aux rapatriés de la République Centrafricaine. 23 millions 350 mille francs CFA, c’est le montant d’une collecte remise ce 09 avril 2014 par le Secrétaire Général Adjoint de la Primature, M. Ronelgué Toriaira, à la Ministre de l’Action Sociale, de la Solidarité Nationale et de la Famille, Mme Mbaiwong Djibergui Amane Rosine.
 
Ce sont des dizaines de milliers de personnes en détresse qui ont été rapatriées et prises en charge depuis que les vagues de violence et la folie meurtrière sont aux commandes en République Centrafricaine. C’est un travail bien délicat pour le Tchad et bien entendu pour le Ministère de l’Action Sociale, qui a la charge de gérer ces rapatriés. Mais jusque là, l’on tient le coup.
 
Témoin du travail abattu par le Ministère de l’Action Sociale, le Secrétaire Général Adjoint de la Primature, salue au nom de son patron, les efforts ainsi fournis par les uns et les autres. Nul n’a besoin de deviner. Le don ainsi que les paroles réconfortantes prononcées par M. Toriaira font illuminer le visage de Mme Djibergui Amane Rosine. 
 
Pour elle, le rapatriement de la diapora tchadienne de la Centrafrique, loin de mettre à rude épreuve l’unité nationale, a au contraire renforcé cette unité et l’esprit de solidarité. Solidarité, solidarité toujours tant qu’il y a des compatriotes qui vivent dans l’indigence. La réinsertion sociale des rapatriés reste entière. Le Gouvernement compte toujours sur l’élan de solidarité nationale pour y faire face.