Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
SCOOP

Tchad, Le président du Collectif Tchadien contre la Vie Chère est agressé chez lui


Alwihda Info | Par - 8 Décembre 2014 modifié le 8 Décembre 2014 - 15:51

Selon le témoignage du Président à Alwihda, ses agresseurs sont venus dans l'intention de le tuer à bout portant mais comme les bruits de l'arme à feu éveilleraient les soupçons des passants et des voisins, ils ont préferé l'exécuter avec une machette.


photo alwihda
photo alwihda
Le président du Collectif Tchadien contre la Vie Chère, DINGAMNAYAL NELY Versinis est agressé chez lui, hier soir, à 22h 19mn, par des individus non identifiés et armés. Ces derniers ont emporté sa moto et son téléphone sans laisser de traces. Selon le témoignage du Président à Alwihda, ses agresseurs sont venus dans l'intention de le tuer à bout portant mais comme les bruits de l'arme à feu éveilleraient les soupçons des passants et des voisins, ils ont préferé l'exécuter avec une machette. C'est là que, la victime a eu le courage de se défendre pendant une dizaine de minutes, avant que les malfaiteurs sautent sur leurs motos et disparaissent.

Un acte qui risquerait d'entacher le progrès réalisé dans le domaine des droits de l'Homme au Tchad.

Mahamat Ramadane
Journaliste-reporter Alwihda Info. Tél : +(235) 63 38 40 18 En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Abdelkader le 10/12/2014 18:35 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il faut qu'on sache que les malfrats doivent etre poursuivis, en fait, la police na pas fait son travail.

2.Posté par Adam le 14/12/2014 10:46 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Sont-ils des malfrats ou des missionnaires envers le NeLy mais Dieu merci ?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Pour poster un commentaire, vous devez utiliser un Email valide. Les commentaires non conformes à la net-étiquette et ou à la loi seront effacés.
En raison d'un nombre important de commentaires non conformes à la net-étiquette et ou à la loi, les commentaires sont désormais soumis aux modérateurs afin d'être vérifiés.

EDITORIAL | COMMUNIQUE | Informations | AFRIQUE | SCOOP | Spécial Mali | Santé | INTERVIEW | SPORTS | REACTION | MEDIAS | REPORTAGE | RELIGIONS | SERVICES | INSOLITE | ANALYSE | ARCHIVES | SCIENCE | LIVRE | Evènements