Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
TCHAD

Tchad : Les cours suspendus au Lycée Féminin après l'évanouissement d'une vingtaine de filles


Alwihda Info | Par - 17 Février 2017 modifié le 17 Février 2017 - 15:36

Djimet Wiche Wahili
Journaliste, directeur de publication du Tabloïd Alwihda Actualités. En savoir plus sur cet auteur

Ce phénomène d'évanouissement de filles dans leur salle de classe ou dans la cour de l'établissement se produit ces dernières années dans la plupart des établissements d'enseignement secondaire.


Le lycée féminin bilingue d'Amriguebe. Alwihda Info/D.W.
Le lycée féminin bilingue d'Amriguebe. Alwihda Info/D.W.
Un incident s'est reproduit, cette année encore, au Lycée Féminin de N'Djamena. Une vingtaine de filles ont perdue connaissance, dans leur salle de classe, en plein cours, au Lycée Féminin de N'Djamena, aux environs de 10h 30.

Tout a commencé lorsque deux filles se sont brutalement évanouies dans leur salle de classe ayant entraîné une panique générale dans la cour de l'établissement. Cela a immédiatement entraîné la perte de conscience d'une douzaine de filles qui ont finis par être évacuées rapidement à l'Hôpital de la Liberté de N'Djamena.

Ce phénomène d'évanouissement de filles dans leur salle de classe ou dans la cour de l'établissement se produit ces dernières années dans la plupart des établissements d'enseignement secondaire.

Ledit hôpital a mis à la disposition du Lycée Féminin, des ambulances pour acheminer les victimes, d'après un responsable de l'établissement, avant d'ajouter que les cours sont suspendus pour reprendre lundi dans la matinée.


ACTUALITES | INTERNATIONAL | TCHAD | POLITIQUE | CULTURE | EXCLUSIF | Revue de Presse | English News | 中國