Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
REPORTAGE

Tchad : Les potentialités de la gomme arabique dans la région du Salamat


Alwihda Info | Par Reouhoudou Innocent - 15 Décembre 2014 modifié le 15 Décembre 2014 - 22:46

Tchad : Conférence-débat sur les potentialités de la gomme arabique dans la région du Salamat


Tchad : Conférence-débat sur les potentialités de la gomme arabique dans la région du Salamat
Tchad : Conférence-débat sur les potentialités de la gomme arabique dans la région du Salamat
La conférence débat a eu lieu ce vendredi 12 décembre 2014 à Am Timan à 15h30mn au Centre de Lecture d'Animation et culturel (CLAC). Le Directeur du CLAC, Seïbana Daniel a également honoré de sa présence.

Le conférencier Docteur SITACK YOMBATINA BENI, spécialiste de la Filière gomme arabique au Tchad en mission à Am Timan, dans son mot introductif, a commencé par la présentation de ses deux ouvrages intitulés la gomme arabique au Tchad et le droit à l'environnement.

Chercheur sur la gomme arabique depuis 1996 lorsqu'il était à l'université catholique d'Afrique Centrale de Yaoudé, le Dr Sitack a indiqué que "les revenus de la gomme arabique permettaient aux éleveurs et agriculteurs de scolariser leurs enfants et permettaient aussi d'assurer la cohabitation pacifique". Le conférencier a également évoqué les problèmes fonciers qui prévalent sur le territoire tchadien et poussent les citoyens à s'entretuer.

Au Tchad, il y a cinq (5) regions retenus comme réservoir de la gomme arabique par le PRCCFGAT (Projet de renforcement des capacités commercial de la Filière Gomme Arabique au Tchad), à savoir : Ouaddaï, Guéra, Salamat, Chari Baguirmi et Hadjer-Lamis. "Parmi ces régions, le plus gros réservoir est la région du Salamat", a souligné le conférencier. Il a indiqué que deux (2) espèces sont retenus sur le plan international et 600 espèces sont réparties dans les zones chaudes.

"On distingue deux (2) types d'utilisations de la gomme arabique (traditionnelle et Industrielle). Au Nigeria, pays voisin du Tchad, la gomme est utilisée comme odorant. Coca Cola est le premier consommateur de la gomme", a expliqué le conférencier.

Le conférencier Docteur SITACK YOMBATINA BENI a déploré la très faible exploitation de la gomme dans le Salamat avant d'affirmer que le gommier le plus sollicité sur le plan international est l'accacia Sénégal.

Le Docteur SITACK YOMBATINA BENI a estimé qu'entre 1993 et 1994, le Tchad a dépassé les 11 milliards de revenus sur le marché local et entre 2003 et 2005, 16 milliards sur le marché local.

Reouhoudou Innocent, correspondant d'Alwihda info à Am Timan

Tchad : Conférence-débat sur les potentialités de la gomme arabique dans la région du Salamat.
Tchad : Conférence-débat sur les potentialités de la gomme arabique dans la région du Salamat.


EDITORIAL | COMMUNIQUE | Informations | AFRIQUE | SCOOP | Spécial Mali | Santé | INTERVIEW | SPORTS | REACTION | MEDIAS | REPORTAGE | RELIGIONS | SERVICES | INSOLITE | ANALYSE | ARCHIVES | SCIENCE | LIVRE | Evènements