Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
INTERVIEW

Tchad: " Les renseignements, c'est un véritable fiasco", selon Evariste Ngarleme


Alwihda Info | Par Djimet W. - 20 Juin 2015 modifié le 20 Juin 2015 - 17:56

L'enseignant-chercheur et maître assistant, docteur en science politique et chef de département à l'université du Tchad M. Evariste Ngarleme Tolde décrypte et analyse les attaques terroristes et ses conséquences de 72 heures qui a provoqué la mort d'une trentaine de Tchadiens lors d'une interview qu'il a donné à Alwihda."



​Il juge inutule que le Tchad intervienne  militairement dans la sous région pour avoir en contre partie des attaques terroristes et d'être régulièrement payé en monnaie de singe par les  pays  pour lequels le Tchadien intervient pour les épauler faisant allusion à l'élection de la Banque Africaine de Développement ( le Tchad lâché pendant le vote à la BAD par son allié inconditionnel la France,  trahi par le Cameroun,  ingratitude formulées par le Mali et le Nigeria).

L'enseignant-chercheur et maître assistant, docteur en science politique et chef de département à l'université du Tchad M. Evariste Ngarleme Tolde décrypte et analyse  les attaques terroristes  et ses conséquences de 72 heures  qui a provoqué la mort d'une trentaine de Tchadiens lors d'une interview qu'il a donnée à Alwihda.

Je voudrais m'incliner  devant toutes ces victimes  de cette barbarie qui a emporté plus d'une trentaine de vie humaine. Et certainement, des vies de gens sur qui on pouvait  compter " exprime  cet observateur intellectuel sa compassion. Par ailleurs, il affirme que cette situation qui est venue réveiller un peu la conscience de Tchadien sur leur nonchalance, sur leur inertie face à une situation qui ne peut pas être prévisible et qui peut toujours être attendue parce que le Tchad se trouve dans une situation d'interventionnisme qui ne lui garantit pas une sécurité certaine et totale au niveau intérieur.
 

​ Les renseignements, c'est un véritable fiasco qui ont rendu possible l'attaque contre un site militaire ou rendu possible l'attaque terroriste avec une facilité déconcertante. Cet enseignant-chercheur  reproche également aux forces de l'ordre d'avoir agi avec trop de facilité et de complicité devant cette attaque terroriste sur un site stratégique.

L'enseignant Chercheur M.Evariste Ngarleme Tolde souligne que cette attaque terroriste serait liée à l'intervention du Tchad et au Nigéria sans pourtant établir la responsabilité de Boko Haram d'une manière certaine.

Il explique  les raisons de l'absence de prévention ,et, l'inefficacité de forces de se laisser surprendre par un poignet d'hommes (...)

A suivre l'intégralité de cette interview.....


EDITORIAL | COMMUNIQUE | Informations | AFRIQUE | SCOOP | Spécial Mali | Santé | INTERVIEW | SPORTS | REACTION | MEDIAS | REPORTAGE | RELIGIONS | SERVICES | INSOLITE | ANALYSE | ARCHIVES | SCIENCE | LIVRE | Evènements