Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
TCHAD

Tchad : Les taxi-motos « clando » réautorisé sauf à N'Djamena


Alwihda Info | Par Alfa @ - 1 Avril 2010 modifié le 1 Avril 2010 - 16:23


« Le ministre de l’Intérieur et de la sécurité publique porte à la connaissance du public que cette mesure est levée sur toute l’étendue du territoire national pour compter du 1er avril 2010 à l’exception de la ville de N’Djaména ».


Tchad : Les taxi-motos « clando » réautorisé sauf à N'Djamena

TCHAD - Les taxi-motos appelé également "clando" sont de nouveaux autorisé dans le pays à l'exeption de la capitale N'Djamena après une interdiction qui a suscité beaucoup de soulèvement dans la population.


« Le ministre de l’Intérieur et de la sécurité publique porte à la connaissance du public que cette mesure est levée sur toute l’étendue du territoire national pour compter du 1er avril 2010 à l’exception de la ville de N’Djaména ».


Les tchadiens ont eu beaucoup de mal à digérer l'interdiction des taxi-motos et le gouvernement a pris compte de leur mécontentement.