Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
COMMUNIQUE

Tchad : Les victimes des attentats non prise en charge par le gouvernement, selon le RPR


Alwihda Info | Par RPR - 26 Juin 2015 modifié le 26 Juin 2015 - 12:08


Tchad : Les victimes des attentats non prise en charge par le gouvernement, selon le RPR
RASSEMBLEMENT PATRIOTIQUE DU RENOUVEAU
(R.P.R)

Communiqué de Presse N° 002/2015

Le Rassemblement Patriotique du Renouveau (R.P.R) déplore avec beaucoup d'amertume, la non prise en charge par le gouvernement des blessés du double attentat criminel du 15 juin 2015. En effet, les survivants de cet attentat barbare dont des policiers qui étaient au service de la République sont abandonnés à leur triste sort, à la seule charge de leur famille déjà lourdement affligée par une cherté de vie sans précèdent. Il faut aussi souligner qu'aucune haute autorité ne leur a rendu visite n'est ce reste que pour compatir avec eux, cette attitude irresponsable n'honore pas la République pour laquelle ces vaillants serviteurs ont défendu jusqu'au bout.

Par ailleurs, le gouvernement a pris des décisions plus qu'incompréhensibles pour la plupart de concitoyens dont le changement de carte nationale d'identité et de passeport, auquel aucune explication n'a été donnée. Au fait, il faut rappeler qu'il y a de cela quelques années le gouvernement a concédé la délivrance de ces pièces d'identité, qui relèvent de la seule prérogative de l'Etat à une entreprise privée de la place, malgré la protestation et la mise en garde des forces vives de la nation sur de probables dérives d'une telle décision, le gouvernement a préféré garder la sourde oreille et aujourd'hui on ne fait que récolter les conséquences fâcheuses de cette concession et qui va couter très cher à l'Etat.

Par conséquent, le Rassemblement Patriotique du Renouveau(R.P.R) interpelle le gouvernement devant ses responsabilités en prenant totalement en charge tous les blessés de cet attentat, en mettant un accent particulier sur les blessés graves nécessitant une prise en charge dans des structures spécialisées voire une évacuation sanitaire afin qu'ils reçoivent des soins adéquats. D'autre part le R.P.R demande au gouvernement de clarifier sa décision sur le changement des pièces d'identité et surtout de faire preuve de pédagogie et de bon sens dans toutes ses décisions afin de rassurer la population tchadienne.

La Patrie avant tout, nous vaincrons!

Fait à N’Djamena, le 26 juin 2015
Le Président National du R.P.R
MAHAMAT BARH BECHIR


EDITORIAL | COMMUNIQUE | Informations | AFRIQUE | SCOOP | Spécial Mali | Santé | INTERVIEW | SPORTS | REACTION | MEDIAS | REPORTAGE | RELIGIONS | SERVICES | INSOLITE | ANALYSE | ARCHIVES | SCIENCE | LIVRE | Evènements