Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
POINT DE VUE

Tchad : Mahamat Massoud écrit au Président Idriss Déby


Alwihda Info | Par Alwihda Info - 16 Janvier 2011 modifié le 16 Janvier 2011 - 06:30


Tchad : Mahamat Massoud écrit au Président Idriss Déby

Lettre de soutien à l’occasion de la célébration du cinquantenaire de l’indépendance du Tchad, (Yaoundé)

A

Son Excellence IDRISS DEBY ITNO
Président de la République,
Chef de l’Etat

Excellence,

Depuis le 1er décembre 1999, vous avez dirigé le pays vers la stabilité. Au cours de ces vingt années, il est aisé, pour chacun des Tchadiens, de mesurer le chemin parcouru.

Notre pays est rentré dans le cercle des exportateurs de pétrole depuis peu. Pourtant, en ce laps de temps, vous nous avez fait faire un bon prodigieux. Mieux, vos réalisations et les progrès du Tchad en matière de développement sont remarqués. Ils sont tout simplement incontestables.

Ce n’est pas faire preuve de nationalisme désuet que de mettre en exergue cette réalité. De fait, vous nous avez donné envie de redevenir fiers. Il suffit d’observer tout autour de nous. Partout, le Tchad est admiré.

Des esprits critiques diront : le Président Déby a de la chance ou encore il est tombé au bon moment. La vérité est que nombreux sont les pays qui, ayant bénéficié de revenus pétroliers appréciables, n’ont pas pu accomplir le dixième de vos réalisations.

L’objectivité oblige à reconnaître que vous avez tenu le pays d’une main ferme. Mais, vous avez aussi su vous adresser à tous nos compatriotes avec humanisme. Le Tchad s’en est trouvé conforté.

C’est avec respect et reconnaissance que je vous adresse mes félicitations et vous apporte mon modeste mais indéfectible soutien.

De même, je saisis l’occasion de ce moment exceptionnel pour vous assurer de ma présence derrière vous pour gagner les prochaines échéances et vaincre les combats à venir.

A l’orée du jour tant attendu de la célébration du cinquantenaire de l’indépendance du Tchad, c’est avec un immense plaisir et une incommensurable reconnaissance que je partage l’émotion générale. Aussi, me suis-je permis d’adresser, à Votre Excellence et, à travers vous, au peuple tchadien tout entier, cette modeste lettre en guise de participation à la fête nationale.

Que Dieu bénisse le Tchad et vous accorde une excellente santé tout autant que sa miséricorde afin de conduire notre pays vers des lendemains encore plus grandioses.

Excellence, Monsieur le Président de la République, tel est le message que je me suis senti le devoir de vous adresser en cette auguste circonstance.

Mahamat Massoud A. C.