Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
TCHAD

Tchad : "Marcher, faire des meetings, se rassembler, tout est interdit", Mahamat-Ahmad Alhabo


Alwihda Info | Par Info Alwihda - 17 Avril 2017 modifié le 18 Avril 2017 - 10:05


Mahamat-Ahmad Alhabo, candidat du Parti pour les libertés et le développement (PLD) aux présidentielles de 2016, et actuel coordinateur du Front de l’opposition nouvelle pour l’alternance et le changement (FONAC), s'est confié à Alwihda Info, dans un entretien à suivre en intégralité dans les prochaines heures.


Mahamat-Ahmad Alhabo. Crédit photo : Sources
Mahamat-Ahmad Alhabo. Crédit photo : Sources
Le coordinateur du FONAC est revenu en détails sur la violente altercation à son égard, par une dizaine d'agents de sécurité de l'aéroport de N'Djamena. Mahamat-Ahmad Alhabo a également critiqué la gestion des ressources et finances au Tchad.

"La gestion catastrophique de notre pays par le pouvoir MPS, par le Président Déby, c'est eux qui ont mis le Tchad dans la situation que nous vivons aujourd'hui, dans la banqueroute totale. Le Tchad a eu des ressources énormes, beaucoup, beaucoup d'argent. Cet argent là est parti où ? Si vous regardez les Panama Papers, dans les paradis fiscaux, il y a 10,76 milliards de dollars au nom du Tchad. Qui a amené cet argent pour le cacher dans les paradis fiscaux ? C'est au nom de qui ? Pourquoi le gouvernement n'en parle pas ? Il faut absolument que cette question soit clarifié. Quand les députés de l'opposition ont déposé une motion de censure pour interpeller le gouvernement pour qu'il vienne s'expliquer devant l'assemblée nationale pour que tout soit su par le peuple tchadien, le gouvernement a refusé, parce qu'il a des choses à cacher. Si sa gestion était transparente, très claire, il serait venu à l'assemblée pour répondre aux questions", a souligné Mahamat-Ahmad Alhabo.
 


ACTUALITES | INTERNATIONAL | TCHAD | POLITIQUE | CULTURE | EXCLUSIF | Revue de Presse | English News | 中國