Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
REACTION

Tchad: 'Mise au point de Mansour Abbas...'


Alwihda Info | Par - ҖЭBIЯ - - 22 Juillet 2008 modifié le 22 Juillet 2008 - 16:21

Votre article intitulé « Manœuvres débyennes à la veille de la publication du rapport de la commission ?» a mentionné les noms (dont le mien) de quelques compatriotes susceptibles d’être reçus par Déby. En ce qui me concerne, je voudrais dire ici sincèrement et fermement que cela est inexact, incongru et dépourvu de bon sens. Je dois avouer que j’ai vraiment hésité à faire cette mise au point, car j’ai horreur d’écrire sur les sites internet, surtout quand cela n’apporte rien aux combats du peuple tchadien.


Tchad: 'Mise au point de Mansour Abbas...'

Par Mansour ABBAS MAHAMAT

MISE AU POINT DE MANSOUR ABBAS

au blog Lyadish



Votre article intitulé « Manœuvres débyennes à la veille de la publication du rapport de la commission ?» a mentionné les noms (dont le mien) de quelques compatriotes susceptibles d’être reçus par Déby.

En ce qui me concerne, je voudrais dire ici sincèrement et fermement que cela est inexact, incongru et dépourvu de bon sens. En effet, je suis militant de l’UFDD dont le président a réaffirmé à maintes reprises qu’il n’y a qu’une et une seule solution au drame que vit le peuple tchadien : le dialogue inclusif, et ce, même en cas d’effondrement du régime dictatorial. Si par miracle Déby accepte le dialogue inclusif, il peut s’adresser directement au général Mahamat Nouri.

Je vous prie de noter que je suis le président du bureau de la représentation de l’UFDD en France, et non le porte-parole comme vous l’avez mentionné.

Je dois avouer que j’ai vraiment hésité à faire cette mise au point, car j’ai horreur d’écrire sur les sites internet, surtout quand cela n’apporte rien aux combats du peuple tchadien.

Seule la peur que mon silence soit interprété autrement par les combattants, les militants et les sympathisants de l’UFDD, m’a obligé à écrire ces quelques lignes.

Sans me jeter des fleurs, je peux dire que j’ai les qualifications, les compétences et les qualités nécessaires pour écrire. Mais j’ai été élevé dans un milieu où trop parler (écrire c’est aussi parler) est considéré comme un défaut important.

Je voudrais profiter de cette opportunité pour dire à tous les militants de l’UFDD que des esprits mal intentionnés font courir des bruits sur ma démission de l’UFDD et mon adhésion à un autre mouvement. Je déments avec force ces bruits destinés à ternir l’image de l’UFDD.

Je suis fier d’être de l’UFDD (dès sa création) qui est à l’heure actuelle l’un des meilleurs mouvements de l’opposition armée.

J’ai une forte estime et un grand respect pour le général Nouri.

Cependant, je me réserve le droit de dire toujours et fort ce qui ne va pas dans le mouvement, car toute œuvre humaine est sujette à des erreurs qui peuvent et doivent être corrigées. Critiquer son groupe, c’est faire preuve d’adhésion sincère.

Le fait d’applaudir les «chefs» même quand ils font des bêtises, contribue à la naissance des dictatures. Refusons d’être des bouffons, car l’histoire nous jugera.

L’UFDD aura 2 ans d’ci un trimestre. Un travail de titan a été réalisé en si peu de temps, et il faut féliciter et remercier tous ceux qui y ont contribué, qu’ils soient aujourd’hui au sein ou en dehors du mouvement. Mes pensées vont particulièrement aux nombreux jeunes qui se sont sacrifiés pour que l’UFDD soit une réalité incontournable.

Pour honorer ses martyrs et renforcer ses combattants qui donnent de leur vie sur le terrain, l’UFDD doit :

- Accompagner le combat militaire d’un véritable combat politique ;

- Ouvrir davantage le mouvement ;

- Expliquer, expliquer et encore expliquer ses choix et sa vision du Tchad débarrassé de la dictature ;

- Faire mieux connaitre ses positions sur la transition, les élections et sur le rôle des partis politiques et de la société civile ;

- Mettre en place une politique et une campagne de communication (interne et externe) modernes et efficaces ;

- Accorder une importance toute particulière aux relations à tisser et/ou à renforcer en Afrique et dans le reste du monde ;

- Nouer des relations sincères et responsables avec les mouvements d’opposition armée opérant hors de l’est du Tchad ;

- Faire le maximum pour arriver à une unité d’actions (à défaut d’une alliance) sincère avec les autres mouvements de l’est ;

Je vous remercie

Mansour ABBAS MAHAMAT

TEL : 06 16 13 75 52

Mail : mansour.abbasm@yahoo.fr


EDITORIAL | COMMUNIQUE | Informations | AFRIQUE | SCOOP | Spécial Mali | Santé | INTERVIEW | SPORTS | REACTION | MEDIAS | REPORTAGE | RELIGIONS | SERVICES | INSOLITE | ANALYSE | ARCHIVES | SCIENCE | LIVRE | Evènements