Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
Revue de Presse

Tchad : Ouverture officielle des vannes des Champs pétroliers de Grand Baobab


Alwihda Info | Par DG-COM/Pr - 23 Décembre 2014 modifié le 23 Décembre 2014 - 00:13


Le Président de la République Idriss Déby a procédé ce lundi au lancement officiel de la production et du transport du pétrole brut des champs de grand baobab dans le Loug-chari, région du Chari-Baguirmi. C’est en présence de la Première Dame Hinda Déby Itno, du Premier ministre Kalzeubé Payimi Deubet, de plusieurs personnalités et de plusieurs invités.


Tchad : Ouverture officielle des vannes des Champs pétroliers de Grand Baobab
La cérémonie officielle d’ouverture des vannes du brut du grand baobab a drainé un grand public. Dans son mot de bienvenue, le gouverneur de la région du Chari-Baguirmi Ngarboudjim Medeur a, au nom de la population de sa région remercié, le Chef de l’Etat Idriss Déby pour les efforts de développement enregistrés dans sa région et sa volonté politique de faire du Tchad, un pays émergent en 2025.

Au seuil de l’année nouvelle 2015,il a tenu également à formuler ses vœux de santé, de paix et de prospérité au couple présidentiel et au peuple tchadien. Ngarboudjim Medeur a souhaité qu’Allah, le Tout-Puissant bénisse le Tchad, dans l’amour, l’allégresse et la communion des cœurs de ses fils. Le Directeur général de la société chinoise CNPCIC, en charge de la production du brut du grand baobab a de son côté, remercié le Président de la République Idriss Déby pour son soutien musclé depuis le 26 Avril 2011, date du démarrage des travaux de production sur les champs pétroliers de Koudalwa tout en saluant la coopération Tchad/Chine qui selon lui, présage un meilleur avenir pour l’amélioration des conditions des vies des populations tchadiennes. La CNPCIC selon son Directeur général est résolument engagée, dans la formation de son personnel et constitue, une garantie d’emploi pour les fils de la région productrice.

Dans son speech, l’ambassadeur de la République populaire de Chine au Tchad s’est réjoui de l’excellence des relations entre son pays et le Tchad. Il a rendu un hommage mérité au Chef de l’Etat Idriss Déby avant d’indiquer que l’ouverture des vannes du brut du grand baobab marque un succès important. Le diplomate chinois a souligné qu’avec cette production, le Tchad bénéficie d’une indépendance énergétique à 100%.

Pour le ministre du Pétrole, des mines et de l’énergie Djerassem Le Bémadjiel, le pétrole est un levier important de développement du Tchad. Il a remercié, le Président de la République qui a relevé de nombreux défis pour faire du Tchad, aujourd’hui, un havre de paix et de stabilité. Djerassem Le Bémadjiel a exhorté, toutes les compagnies pétrolières à mettre un accent particulier sur la formation des jeunes ingénieurs tchadiens des champs pétroliers.

Le Chef de l’Etat a été convié à ouvrir officiellement les vannes, dans une ambiance sereine. Dans une interview à la presse, le Président de la République n’a pas manqué de rappeler que le sous-sol tchadien regorge d’immenses ressources naturelles. Tout en exprimant sa joie de voir enfin couler, le brut du Grand baobab, le Chef de l’Etat a insisté, sur la formation des compétences dans le domaine du pétrole notamment en ce qui concerne l’’éxploitation et la commercialisation. Le Président de la République a déclaré que les 5% de production sont destinés à la région productrice pour son développement socio économique.