Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
TCHAD

Tchad : Quels sont les nouveaux montants des taxes sur le bétail en 2015 ?


Alwihda Info | Par Alwihda Info - 27 Juillet 2015 modifié le 27 Juillet 2015 - 14:03


L'impôt général libératoire spécial des exportateurs de bétail et des peaux brutes est liquidé à chaque opération de traversée des frontières nationales.


Un éleveur de bétail au Tchad. AFP PHOTO DESIREY MINKOH
Un éleveur de bétail au Tchad. AFP PHOTO DESIREY MINKOH
En 2015, l'impôt général libératoire spécial sur le bétail, peaux et cuirs destinés à l'exportation a augmenté , passant de 1000 FCFA à 2000 FCFA par tête de bovin, 150 FCFA à 500 FCFA par tête d'ovin, 15000 FCFA à 3000 FCFA par tête de chameau et de cheval, 100 FCFA à 500 FCFA par tête d'âne et par kilogrammes de peau brute. Une nouvelle taxe sur les porcins fait son apparition et s'élève à 1000 FCFA.

L'impôt général libératoire spécial des exportateurs de bétail et des peaux brutes est liquidé à chaque opération de traversée des frontières nationales. Il n'est valable que pour une seule opération.

La taxe sur la vente de bétail est également revue à la hausse de 50% pour les chameaux (4000 FCFA), les chevaux (4000 FCFA), les bovins (3000 FCFA) et les veaux (2000 FCFA). Elle passe de 300 FCFA à 1000 FCFA pour les ânes, de 200 FCFA à 500 FCFA pour les ovins et les caprins, et est fixée à 1000 FCFA pour les porcins. 

Toutes les transactions relatives à la vente sur bétail sont soumises à la présente taxe une fois la transaction conclue.

L'impôt général libératoire spécial sur le bétail, peaux et cuirs destinés à l'exportation en 2015.
L'impôt général libératoire spécial sur le bétail, peaux et cuirs destinés à l'exportation en 2015.

La taxe sur la vente de bétail.
La taxe sur la vente de bétail.