Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
POLITIQUE

Tchad : Saleh Kebzabo traverse une période particulierement difficile


Alwihda Info | Par - 1 Mars 2015 modifié le 3 Mars 2015 - 19:18

Les militants mécontents reprochent également au leader du parti M. Saleh Kebzabo d'être à l'origine de toutes les divisions qui fragilisent l'opposition politique.


Kebzabo devant ses militants. photo alwihda
Kebzabo devant ses militants. photo alwihda
L'Union Nationale pour le Développement et le Renouveau (UNDR) du chef de fil de l'opposition politique M. Saleh Kebzabo traverse une période particulièrement très difficile à l'approche des échéances électorales à venir. D'abord, elle est malmenée par des dissensions internes dues à la gestion très peu orthodoxe et patrimoniale du parti, pris en otage par des individus clanico-régionaux. Le député du PLD, M. Ousmane Cherif a quitté le groupe parlementaire de l'Union Nationale pour la Démocratie et le Renouveau (UNDR) de Saleh Kebzabo dont il est issue. Le secrétaire général au droit de l'homme de l'UNDR, M. Ahmet Korom a démissionné du parti, il y a de cela deux semaines. L'absence de l'alternance à la tête du parti et l'accaparement de la plupart des postes au profit du clan ont largement contribué à la défection des militants.

Il y aurait d'autres militants de l'UNDR qui s'apprêterait à quitter le parti. Ces militants mécontents reprochent également au leader du parti M. Saleh Kebzabo d'être à l'origine de toutes les divisions qui fragilisent l'opposition politique.

 



Dans la même rubrique :
< >

Lundi 30 Novembre 2015 - 14:55 Cameroun :Députés et Sénateurs sous pression

Lundi 21 Mars 2016 - 17:13 Cameroun : La société civile menace