Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
Informations

Tchad : "Suspension de toutes les actions relatives à la manifestation " (UNET/AJURND)


Alwihda Info | Par - 11 Novembre 2011 modifié le 11 Novembre 2011 - 11:30


De gauche à droite : SG de l'Unet, Sécrétaire Nationale chargé de la sensibilisation de l'ARJUND, Yacoub Souguï Tougouta, Secrétaire National chargé de la communication de l'AJURND, D. Kaldé Lwanga. /Crédits photos : Alwihda.
De gauche à droite : SG de l'Unet, Sécrétaire Nationale chargé de la sensibilisation de l'ARJUND, Yacoub Souguï Tougouta, Secrétaire National chargé de la communication de l'AJURND, D. Kaldé Lwanga. /Crédits photos : Alwihda.
N'DJAMENA (Tchad) - Le Président de l'Union Nationale des Etudiants Tchadiens conjointement avec l'Association AJURND tient actuellement un point de presse à l'hôtel Santana, suite aux évènements qui se sont déroulés les 9 et 10 octobre.
L'AJURND (Association des Jeunes Unis pour la Réconciliation Nationale et le Dévellopement) affirme vouloir "apporter une médiation entre le gouvernement et les étudiants" pour "une résolution à l'amiable de cette situation délétère qui prévaut". Elle a entreprise des démarches auprès de l'UNET, pour "lancer conjointement un vibrant appel au calme et à la retenue".
L'UNET annonce "la suspension de toutes les actions relatives à la manifestation et appelle tout les étudiants au calme et à la retenue" d'après un communiqué de presse remis à Alwihda.
Le Président de l'AJURND, M. Nassour Charfadine a confirmé des négociations en cours pour faire libéré les étudiants arrêtés en commencent par les mineurs. "L'accalmie et la sérénité doivent être de mise pour éviter toute actes de vandalisme" souligne l'AJURND.
 



1.Posté par Abdou Sakher le 12/11/2011 22:15 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ce petit texte est truffé de fautes d'orthographe et de grammaire. Tenez : "Dévellopement" ; "Elle a entreprise des démarches" ; "tout les étudiants" ; "pour faire libéré" ; "en commencent" !
C'est impensable pour un journal qui se veut sérieux. Dites vous que vos articles publiés en ligne sont lusà travers le monde. Il faut donc veiller à bien écrire. Un conseil: activez le vérificateur d'orthographe qui souligne systématiquement les mots mal écrits, et les accords qui ne sont pas respectés. Même si vos lecteurs vous envoient des textes, prenez la peine de les lire munitieusement avant leur publication.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Pour poster un commentaire, vous devez utiliser un Email valide. Les commentaires non conformes à la net-étiquette et ou à la loi seront effacés.
En raison d'un nombre important de commentaires non conformes à la net-étiquette et ou à la loi, les commentaires sont désormais soumis aux modérateurs afin d'être vérifiés.

EDITORIAL | COMMUNIQUE | Informations | AFRIQUE | SCOOP | Spécial Mali | Santé | INTERVIEW | SPORTS | REACTION | MEDIAS | REPORTAGE | RELIGIONS | SERVICES | INSOLITE | ANALYSE | ARCHIVES | SCIENCE | LIVRE | Evènements