Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
Revue de Presse

Tchad : Trois ex-responsables du CPFC abandonnent la lutte armée


- 24 Mars 2014 modifié le 24 Mars 2014 - 16:42


Le Président de la République Idriss Déby a reçu ce lundi, les dirigeants d’un groupe politico-militaire, le CPFC, qui a décidé de regagner le bercail.


Tchad : Trois ex-responsables du CPFC abandonnent la lutte armée

Par Direction de la Communication - Presidence

N'DJAMENA - Le Président de la République a reçu ce lundi, les dirigeants d’un groupe politico-militaire, le CPFC, qui a décidé de regagner le bercail.
 
Après avoir choisi la voie des armes comme moyen d’expression, trois principaux responsables du Conseil patriotique des forces pour le changement (CPFC) ont décidé d’abandonner la lutte armée, de déposer les armes et de se consacrer au seul combat qui vaille la peine d’être mené aujourd’hui: celui contre la pauvreté. 
 
Par cet acte hautement patriotique, Alio Abdoulaye Ibrahim, Aboubakar Assidick Amine Moukhtar et Ibrahim Irig s’inscrivent dans la dynamique de la réconciliation prônée par les plus hautes autorités du pays et dont les fruits sont bel et bien visibles dans notre pays. Par la même occasion, les dirigeants du CPFC adhèrent volontairement à la politique de la main tendue du Chef de l’Etat, et souhaitent, plus que jamais, se mettre au service de leur mère patrie. 
 
La paix, la réconciliation nationale, l’unité, le dialogue, le pardon et la tolérance sont des valeurs chères au Chef de l’Etat. C’est pourquoi, il avait à ses côtés, le Premier Ministre Payimi Kalzeubé Deubet, quelques membres du gouvernement, et ses proches collaborateurs pour cette rencontre.
 
S’adressant à ces frères, le Président de la République a demandé qu’ils se mettent rapidement au travail. « La patrie attend votre contribution pour sa reconstruction. Aucune compétence n’est de trop », leur a-t-il dit. L’objectif, a rappelé le Chef de l’Etat, est de faire de notre nation un pays émergent à l’horizon 2025. 
 
Le Président du Conseil patriotique des forces pour le changement (CPFC), M. Alio Abdoulaye Ibrahim, a été très réceptif au message du Président de la République. 
 
Le Conseil patriotique des forces pour le changement (CPFC) ouvre une nouvelle page de son histoire. Les trois responsables reçus ce lundi se sont félicités de la très grande ouverture d’esprit du Chef de l’Etat et des nobles ambitions qu’il nourrit pour le Tchad.