Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
Revue de Presse

Tchad : Un homme interpellé pour trafic de 4 enfants


Alwihda Info | Par Maguette - 1 Avril 2014 modifié le 1 Avril 2014 - 23:19



Les éléments de la Gendarmerie nationale ont appréhendé, entre Néré et Guetté dans la sous- préfecture de Karal (région de Hadjer Lamis), un présumé trafiquant d’enfant dénommé Abderamane Hassan. Le présumé kidnappeur était en compagnie de 4 enfants, dont une adolescente de quatorze ans et trois petits garçons.

Certaines personnes présument qu’Adraman Hassan acheminait ces enfants à N’Djamena, pour faire de la fille son épouse et des autres ses élèves de l’enseignement coranique. D’autres disent qu’il conduisait les enfants au Nigeria pour les vendre. C’est cette piste qui semble intéressé les autorités du chef-lieu de la région de Hadjer Lamis, à massakory.

Des sources concordent que le présumé trafiquant a pris les quatre enfants  dans la zone du village  Tchongolé (à Matafo), et bol chef-lieu de la région du Lac. Après leur arrivée dans la sous-préfecture de Karal, onze jours après leur départ de Bol, la jeune fille aurait profité de l’inadvertance d’Abderamane et émis un appel téléphonique, par l’entremise d’un inconnu pour alerter son mari sur leur enlèvement par cet homme.
 
D’apres une source, la fille aurait demandé à cette personne anonyme de signaler aux forces de l’ordre leur rapt par cet homme pour les conduire au Nigeria. C’est ce qui aurait aboutit à l’arrestation de ce présumé trafiquant par la brigade de gendarmerie de Karal.

« Nos forces de la gendarmerie ont interpellé le prétendu trafiquant avec les quatre enfants  dans la sous-préfecture Karal, il ya de quatre jours. Il a quitté Nol y a de cela douze jours. Avec les enfants les parents des enfants et les efforts qu’elles ont consentis pour mettre la main sur le présumé trafiquant. Après les enquêtes de la gendarmerie, nous les mettrons à la disposition de la justice pour répondre de ses actes », explique le préfet de Dagana, M. Saleh Dahab.

Le mari de la jeune fille enlevée, se trouvant à Dagana, rapporte, que son épouse, qui a quitté la maison pour rendre visite à sa grande sœur habitant à Bol a rencontré une connaissance devant la conduire dans le chef-lieu de la région du Lac, mais qui compte tenu  de sa préoccupation, l’a confiée au présumé trafiquant, en  route pour Ndjamena, pour la conduire chez sa grande sœur.