Accueil
Envoyer à un ami
Imprimer
Grand
Petit
Partager
REPORTAGE

Tchad : Un mémoire sur le développement du tourisme émerveille un jury du Burkina-Faso


Alwihda Info | Par - 27 Décembre 2014 modifié le 27 Décembre 2014 - 19:16

Etudiant tchadien au Burkina Faso, Abakar Mahamat a soutenu son mémoire de Maîtrise en Sciences de l'information et de la Communication à l'Université libre du Burkina à Ouagadougou au Burkina Faso. Le mémoire a pour thème la politique de la communication pour le développement du tourisme au Tchad. Le jury lui a attribué la note de 17/20 mention très bien. Ce document qui permettra d'appréhender la communication pour un meilleur développement touristique au Tchad, sera très important pour les chercheurs et les étudiants.


La politique de la communication pour le développement du tourisme au Tchad : Cas de l’Office tchadien du tourisme (OTT).

Abakar Mahamat.
Abakar Mahamat.
NOM ; ABAKAR Mahamat

Le jury est constitué de

Président : Dr DAME Seydou

Directeur de mémoire : Dr VICTOR SANOU

Rapporteur : ISSOUF BOLY

Date : 22decembre 2014 de 14H- 15h30.

Note : 17/20 Mention très bien.

Lieu Université Libre du Burkina(ULB) à Ouagadougou au Burkina Faso.

Thème : la politique de la communication pour le développement du tourisme au Tchad : Cas de l’Office tchadien du tourisme (OTT).

Résumé du document

Monsieur le Président du jury,

Messieurs les Membres du jury,

Chers Parents, Collègues et Amis

Dans le cadre de notre formation à l’Université Libre du Burkina(ULB), nous sommes soumis à une exigence de production et de présentation publique d’un mémoire de fin de cycle.

Aujourd’hui, l’honneur nous revient de présenter les résultats de notre travail de recherche dont le thème s’intitule : « la politique de la communication pour le développement du tourisme au Tchad : cas de l’Office tchadien du Tourisme »

Permettez-nous, avant tout propos, d’adresser nos sincères remerciements aux Membres du jury pour l’intérêt accordé à ce travail, qui sera sans doute pour nous, une occasion de bénéficier de vos larges expériences.

Nos remerciements vont particulièrement au Dr. SANOU Victor, notre Directeur de mémoire, qui n’a ménagé aucun effort afin que ce travail aboutisse. Nous remercions également, Monsieur le Recteur de l’Université Libre du Burkina(ULB) et tout le corps professoral pour l’enseignement de qualité dont nous avons bénéficié durant notre formation. Nous n’oublions pas les parents, Collègues et amis qui ont contribué à la réalisation de ce travail, et tous ceux qui sont présents dans cette salle pour nous soutenir moralement.

La politique de la communication pour le développement du tourisme au Tchad : cas de l’OTT dont il est question, est un travail qui nous a permis d’appréhender la politique de Communication pour un meilleur développement touristique au Tchad.

Ainsi, nous allons examiner, le mode de fonctionnement de la communication au sein de l’OTT et les stratégies sur lesquelles, cette communication est basée ? Autant des questions importantes qui ont étudiées.

En outre, ce travail de 96 pages est scindé en deux parties et chacune d’elle dispose deux (2) chapitres. la première partie traite des cadres théoriques et méthodologiques et la seconde, examine, l’Etat des lieux de l’OTT, l’Analyse et l’interprétation de la politique de la communication de l’OTT.

Monsieur le président du jury ;

Messieurs les Membres du jury

I- Pour ce qui est du contexte et justification

L’Office tchadien du tourisme (en abrégé OTT) a été créé par la loi Nº 12/PR/2007 du 15 juin 2007. Placé sous la tutelle du Ministère de l’économie, du commerce et du développement touristique, L’OTT est un établissement public à caractère industriel et commercial. Il a pour mission principale de mettre en œuvre la stratégie du gouvernement en matière du tourisme.

Deux raisons principales ont guidé le choix de ce thème

> La première est scientifique dans la mesure où nous souhaiterons plus tard faire carrière dans la communication touristique et aussi, il va nous permettre d’obtenir le diplôme de maitrise de Sciences de l’Information et de la Communication et nous ouvre la voie de poursuivre les recherches surtout en troisième cycle.

> La 2e raison, est de relever les importantes potentialités touristiques que dispose le Tchad pour qu’elles soient connues et visitées

Monsieur le président du jury ;

Messieurs les Membres du jury

II- En ce qui concerne le CADRE THEORIQUE ET METHODOLOGIQUE

Notre étude comporte un objectif principal et deux objectifs secondaires

L’objectif de recherche

L’objectif principal de notre recherche est de montrer que la communication touristique peut être mieux organisée, quand on sait qu’il existe des moyens qui sont favorables à son développement : radios communautaires, télévisons, journaux qui paraissent régulièrement.

Les objectifs secondaires de notre étude

Nous voudrions montrer que :

> les facteurs juridiques favorables et des routes qui, bien que souvent impraticables (surtout durant la saison pluvieuse), concourent à une meilleure communication touristique ;

> Mesurer l’action de la communication sur la promotion touristique par l’usage qui en est appropriation par le personnel et la cible externe.

III- L’INTERET DE L’ETUDE

* Les questions de la recherche

Notre étude comporte plusieurs questions de recherche entre autres :

* comment fonctionne la communication au sein de l’office tchadien du tourisme?

* Comment la communication est-elle établie en son sein?

* quelles sont les stratégies sur lesquelles cette communication est basée?

* Comment les différents acteurs perçoivent-ils la communication au sein de cette structure?

* Quelles sont les dysfonctionnements que l’on y rencontre?


Monsieur le président du jury ;

Messieurs les Membres du jury

IV- En ce qui concerne la recherche documentaire de notre étude

Nous avons exploité des ouvrages traitant le tourisme en général et de l’implication de la communication au tourisme, des mémoires des étudiants etc. Nous avons également obtenu des informations souhaitées auprès de différents chefs de services de l’OTT, et des responsables des sites touristiques.

Monsieur le président du jury ;

Messieurs les Membres du jury

V- Difficultés

V- Le déroulement de nos recherches n’est pas effectué sans difficultés. Nous avons rencontré plusieurs difficultés entre autres :

> La réticence de certains agents de l’OTT,

> L’internet, A l’OTT, seuls les chefs de services et les directeurs ont accès à l’internet ;

> L’absence des documents spécifiques à notre sujet,

> La rareté des personnes ressources

> La réticence aux enquêtes des responsables des hôtels et des restaurants pour ce qu’ils sont redevables services des impôts

VI- RESULTATS (LA COMMUNICATION A L’OTT)

* Monsieur le Président du jury,

* Messieurs les membres du jury

Notre enquête externe menée auprès de 100 personnes (élèves et étudiants) dont 40 femmes et 60 hommes sur la base d’un questionnaire relatif à l’OTT et au tourisme en général, nous a révélé et permis d’en venir à cette conclusion.

* 66% des élèves et étudiants connaissent l’office dont 80,69% de filles et 51,39% de garçons.

Un pourcentage non négligeable pour une entreprise qui offre peu de prestations de services.

* En ce qui concerne le canal par lequel ils ont entendu parler de l’office, les réponses divergent.

* 21, 66%, c’est par l’intermédiaire des médias.

Ce qui explique que l’office n’accorde pas une grande place aux médias.

* 34% des enquêtés ignorent l’existence de l’office, dont 48,61% d’hommes et 19,31% de femmes.

La raison évoquée est le désintérêt de la chose touristique.

* En ce qui concerne la situation géographique de l’OTT, (85,55%) des enquêtés ne connaissent pas l’emplacement

* Beaucoup des enquêtés confondent l’OTT avec l’OTRT (Office tchadien de régulation des télécommunications).

Ce qui ressort de nos enquêtes est que la définition du tourisme ne connaît pas une grande différence de la part des enquêtés. Ainsi pour 60,27% des élèves, le tourisme, c’est le fait de voyager à la découverte de monuments et de sites touristiques.

Monsieur le Président du jury,

Messieurs les membres du jury

Pour ce qui est du public visé par l’OTT,

Les actions de promotion du Tchad entreprises par l’office sont majoritairement orientées vers l’extérieur, c'est-à-dire l’Europe et l’Asie. Un choix qui s’explique par le fait que les touristes asiatiques constituent plus de 35,6% du marché touristique tchadien. La plupart est chinoise, le Tchad étant un pays récepteur. Diverses nationalités s’y côtoient dont des Chinois en majorité, des Français, des Belges, des Suisses, des Allemands et des Italiens etc. Le continent européen représente 30% des arrivées.

La clientèle africaine reste de très loin le flux touristique majeur du Tchad avec plus de 114 000 personnes, caractérisée par une prédominance des arrivées des pays de la CEEAC (Communauté économique des États d’Afrique centrale), soit 85 % des touristes. Les trois États en tête sont le Soudan, le Cameroun et le Nigeria. Pour plus de 80 % de la clientèle, le motif du déplacement est « les affaires ».

Au niveau national, le tourisme intérieur n’est pas développé. L’OTT veut y remédier, en initiant d’ici aux années à venir, des activités intéressant la frange jeune de la population, à savoir les élèves et les étudiants.

Monsieur le Président du jury,

Messieurs les membres du jury

VII- SUGGESTION

De tout ce qui précède pour une bonne communication nous suggérons à l’OTT ce qui suit :

* Au niveau de la Communication interne,

* améliorer la circulation des informations entre la hiérarchie et les service, tout en organisant rencontres d’information et des réunions entre les chefs de services et leurs agents pour instaurer un climat de confiance et de mieux évaluer les activités ;

* améliorer l’accès à la connexion Internet et mettre à jour régulièrement le site internet de l’Office. ;

* Information et communication : il s'agit de donner aux clients une information claire, précise et complète, au téléphone comme sur le site (signalisation, enseignes, etc.).

* Mesurer la satisfaction des visiteurs en mettant à leur disposition des questionnaires

* Prendre en compte, traiter et analyser les suggestions, remarques ou réclamations des visiteurs

Au niveau de la communication externe

* Changer l’image négative diffusée par certains medias à cause de l’insécurité

* -diffuser des informations précises au sujet des prestations touristiques ou sur des activités et manifestations organisées sur le territoire.

* Promouvoir la communication :

En organisant des festivités culturelles et sportives dans certaines villes et localités du pays. Car ces événements peuvent rapidement intégrer une dimension culturelle.

En somme, la communication touristique peut jouer un rôle très important dans l’émergence du tourisme au Tchad. Malgré des activités menées par l’OTT pour sa promotion, le Tchad a une très mauvaise image de l’extérieur.

Notre étude a révélé que les dysfonctionnements internes et externes occasionnés par le manque de communication. La communication interne est défectueuse. (Absence de collaboration, manque de volonté de la hiérarchie…) les responsabilités sont partagées.

L’office tchadien tourisme doit également repenser sa gestion des ressources humaines, car les défis de la mondialisation imposent à l’entreprise de valoriser le facteur humain et d’encourager des nouveaux modes de travail basés sur la coopération.

Monsieur le président du jury ;

Messieurs les Membres du jury

Le travail humain n’est jamais parfait. Vous aurez l’occasion de relever les insuffisances et manquements. Nous vous rassurons d’avance que vos observations, remarques et suggestions seront entièrement prises en compte car, elles sont très édifiantes et nous aideront à mieux faire prochainement.

Nous sommes à votre disposition pour vos remarques, suggestions et questions et nous vous remercions pour votre attention particulière.


ABAKAR Mahamat
Contacts : 0022665715852 - 00235 66449038
Email : abakardjoufoune@yahoo.fr

 


EDITORIAL | COMMUNIQUE | Informations | AFRIQUE | SCOOP | Spécial Mali | Santé | INTERVIEW | SPORTS | REACTION | MEDIAS | REPORTAGE | RELIGIONS | SERVICES | INSOLITE | ANALYSE | ARCHIVES | SCIENCE | LIVRE | Evènements